Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 04 Avril 2012

Janice Lizotte-Duguay est nommée Ancienne de l’année de la FSSSC

Agrandir l'image
Janice Lizotte-Duguay a reçu le titre d’Ancienne de l’année de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires (FSSSC) lors d’une soirée des mérites présentée récemment par la Faculté.

Mme Lizotte-Duguay, native de Shippagan, possède le baccalauréat en psychologie et la maîtrise en psychologie avec des concentrations en psychologie clinique et en psychologie industrielle/sociale.

En recevant son prix, la récipiendaire a exprimé son appréciation pour cet honneur qui lui a été rendu. « De plus, dit-elle, je peux affirmer avec fierté que je suis autant passionnée par la psychologie aujourd’hui que lorsque j’ai choisi ce domaine d’études il y a 29 ans. Tout le monde a quelque chose qui le passionne dans la vie. Je suis parmi ceux et celles qui ont la chance d’en faire un métier. »

« Je suis reconnaissante envers l’Université de Moncton qui m’a donné les connaissances et les notions cliniques nécessaires pour exercer ce métier, mais aussi la capacité de discuter et de questionner ces notions, a-t-elle souligné. C’est aussi à l’Université que j’ai rencontré d’autres personnes qui partagent cette même passion pour la psychologie. »

Mme Lizotte-Duguay a entrepris sa carrière en 1989 comme psychologue scolaire du district scolaire 9 de la Péninsule acadienne où elle a été très impliquée dans le mouvement d’entraide jeunesse ainsi que dans le développement d’outils de prévention du suicide.

De 2003 à 2006, elle a agi à titre de coordonnatrice du Comité communautaire de prévention du suicide au Centre de santé mentale de la Péninsule acadienne. Puis, de 2006 à 2008, elle a occupé le poste de responsable provinciale des programmes de prévention en santé mentale et résilience au sein du ministère du Mieux-être, de la Culture et du Sport.

Elle est présentement directrice des services de santé mentale et de traitement des dépendances pour l’ensemble du réseau de santé Vitalité au Nouveau-Brunswick qui comprend 500 employés œuvrant dans quatre unités psychiatriques, trois centres de traitement des dépendances et 11 centres communautaires de santé mentale.

En plus de ses fonctions professionnelles, elle est aussi connue comme auteure et productrice de l’ouvrage de prévention « Moi, c’est Moi », qui lui a valu le prix de reconnaissance pour la prévention du crime au Nouveau-Brunswick en 2004. Ce documentaire et outil de travail voué à contrer l’homophobie est utilisé par diverses écoles et universités à travers le Canada. Pour réaliser ce projet, elle a fondé sa propre compagnie nommée Productions La Différence, dont l’objectif est de faire une différence dans la vie des gens en développant du matériel d’éducation et de sensibilisation.

La soirée des mérites de la FSSSC a aussi permis de souligner le travail des étudiantes et des étudiants qui se sont distingués grâce à leur rendement académique et leur implication auprès de la communauté étudiante, que ce soit dans le domaine des sports ou comme personne bénévole.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.