Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 02 Février 2012

Collection d’affiches de pièces produites par l’Escaouette

Agrandir l'image
Dans le cadre de son 35e anniversaire de fondation, le théâtre l’Escaouette expose sa collection d’affiches de pièces produites par la compagnie au fil de ses saisons théâtrales.

Le vernissage de l’exposition « 35 ans à l’affiche » aura lieu le jeudi 2 février lors d’un 5 à 7 au théâtre, situé au 170 de la rue Botsford à Moncton. Le 2 février est le jour traditionnel de la Chandeleur, moment où l’on effectuait la danse de l’escaouette qui a donné son nom au théâtre.

Ces affiches - plus d’une cinquantaine - célèbrent et témoignent de la diversité et de la richesse des pièces et des collaborations de l’Escaouette depuis 35 ans.

Cette exposition se veut également un hommage au travail de centaines d’artisans, concepteurs, auteurs, interprètes, administrateurs, qui ont donné à l’Escaouette une présence incontournable dans le paysage culturel acadien.

« Cette exposition constitue un moment de mémoire car le théâtre est un art éphémère et ce qui en reste sont souvent des témoignages fragiles conservés sur du papier, des témoignages comme le texte, le programme ou les affiches, explique le conservateur de l’exposition, Herménégilde Chiasson. L'Escaouette a eu la bonne idée de conserver au moins une affiche de chaque production et cette exposition est un témoignage de sa longévité car il y a peu d'institutions culturelles qui peuvent faire état d'un parcours aussi long et aussi productif. »

Le public aura la chance de voir toutes les affiches des productions de l’Escaouette, de sa première pièce, « Ti-Jean », de Laval Goupil, à sa dernière, « Wolfe », d’Emma Haché; « Le pêcheur ensorcelé », de Roger LeBlanc; « Les sentiers de l’espoir », de Gérald LeBlanc; « Dame Bulle », de Charles Pelletier; « Atarelle et les Pacmaniens », d’Herménégilde Chiasson; « Le gros ti-gars », de Gracia Couturier; « Mon cœur a mal aux dents », de Christiane St-Pierre; « Pépére Goguen, gardien de phare », de Jean Peronnet; « Pique-nique », de Rino Morin Rossignol; « Roger Roger », de Mélanie Léger, et « Les trois exils de Christian E. », de Christian Essiambre et Philippe Soldevila, ne sont que quelques-unes des pièces dont les affiches seront en montre.

Le public peut visiter l’exposition du lundi au vendredi de 10 heures à 16 heures.

La programmation de la 35e saison de l’Escaouette est disponible à l'adresse http://www.escaouette.ca

Renseignements : 855-0001, poste 101
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.