Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 31 Janvier 2012

Les principales initiatives législatives touchant la réforme démocratique au Canada

Dans la photo, le ministre d’État Tim Uppal signe le livre des personnes invitées de l’Université de Moncton en compagnie de Robert Goguen, député fédéral de Moncton-Dieppe-Riverview, à gauche, et du recteur, Yvon Fontaine.
Agrandir l'image
À l’invitation du Département de science politique de la Faculté des arts et des sciences sociales, Tim Uppal, ministre d’État (Réforme démocratique) au gouvernement fédéral, a passé en revue les principales initiatives législatives touchant la réforme démocratique au Canada. Il a abordé plus particulièrement la question de la sélection des sénateurs et la limitation de la durée de leur mandat. Le gouvernement Harper veut limiter la durée du mandat à neuf ans non renouvelable.

Les provinces sont aussi invitées à adopter un processus pour la sélection de leurs sénateurs au Parlement canadien. Au retour de l’Assemblée législative en mars, le gouvernement de David Alward entend déposer un projet de loi dans ce sens.

Un autre projet de loi d’importance est celui concernant la représentation équitable. Ce projet prévoit l’ajout de 30 sièges à la Chambre des communes faisant passer son nombre total à 338. Ces nouveaux sièges iront au Québec, en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique. Les quatre provinces de l’Atlantique ont actuellement 32 sièges au Parlement canadien.

Renseignements : 858-4378 / roger.j.ouellette@umoncton.ca
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.