Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 22 Décembre 2011

Andrew Boghen prend sa retraite après 37 ans au service de l’Université de Moncton

Dans la photo, M. Boghen est accompagné, à gauche, de son fils et petit-fils, Robert et Jonah Hecker, et de sa conjointe, Marilyn Boghen, et, à droite, de sa fille et petite-fille Alina Boghen et Kira Hecker; à l’arrière : Jacques Nuckle, directeur du Département de biologie; Yvon Fontaine, recteur; et Francis LeBlanc, doyen de la Faculté des sciences.
Agrandir l'image
Andrew Boghen, professeur titulaire au Département de biologie du campus de Moncton et à l’emploi de l’Université de Moncton depuis 1974, a pris sa retraite à la fin du semestre d’automne.

Au cours des ans, M. Boghen a été directeur du Département de biologie et directeur du Centre de recherche en sciences de l’environnement. Entre janvier 2003 et juillet 2009, il a occupé le poste de vice-recteur adjoint à la recherche et doyen de la Faculté des études supérieures et de la recherche. Comme doyen, il a siégé aux nombreux conseils d’administration, tant sur le plan régional que national.

Ses recherches se situent surtout dans le domaine de l'écophysiologie, la parasitologie des organismes marins et l'aquaculture des mollusques. Au cours des 15 dernières années, M. Boghen a accordé de l’importance à la création d’alliances entre les scientifiques, le secteur privé et les communautés côtières. En 1996, il a mis sur pied un programme multicommunautaire et multidisciplinaire dans le bassin versant de Richibouctou, le Projet environnemental et de mise en valeur des ressources de Richibouctou (PEMVRR). En collaboration avec d’autres collègues, il a travaillé de très près avec quelques communautés amérindiennes de la région de Richibouctou pour les aider à développer des industries aquicoles locales.

Sur le plan national, M. Boghen a participé à la création de la nouvelle Stratégie fédérale de développement de l'aquaculture au Canada entre 1993 et 1995. Au cours des années, il a souvent été invité à participer aux divers ateliers nationaux portant sur le développement de l’aquaculture au Canada.

En juin 2000, M. Boghen a été élu président de l'Association aquacole du Canada, un organisme national de plus de 1 000 membres (y compris des membres d’autres pays). La même année, il a été l’organisateur en chef de la conférence millénaire internationale de l’AAC à Moncton – Aquaculture Canada 2000.

Son intérêt pour le domaine de l'aquaculture s’est traduit par le livre qu’il a édité en 1989, « Cold-Water Aquaculture in Atlantic Canada ». Une réédition beaucoup plus élaborée a été lancée en avril 1995. Cet ouvrage, publié par l’Institut canadien de recherche sur le développement régional, a été bien accueilli sur la scène internationale. Il était considéré comme le document de base par toutes les institutions atlantiques offrant des cours en pêche et aquaculture.

Sur le plan international, le PEMVRR a été choisi comme projet canadien modèle dans le cadre d'une entente de coopération bilatérale entre le Canada et l'Allemagne dans le domaine de la gestion des zones côtières. Ceci a abouti dans des échanges, des visites réciproques et des demandes de subventions auprès d’organismes internationaux de la part de M. Boghen et ses autres collègues fondateurs du PEMVRR.

Au cours des années, M. Boghen a supervisé ou a participé à la cosupervision d’une trentaine de mémoires et de thèses aux trois cycles d’études. Plusieurs de ses étudiants et étudiantes ont remporté des prix prestigieux pour la qualité de leur travail tant sur le plan national qu’international. À différents moments pendant sa carrière, il a reçu des subventions de diverses instances nationales (CRSNG, FCI), provinciales et internationales. Le montant global reçu, que ce soit en groupe ou à titre individuel, dépasse trois millions dollars depuis le début de sa carrière à l'Université de Moncton.

Plus récemment (2008-2011), M. Boghen a été invité par le CRSNG à siéger à titre de président du Comité de sélection des projets stratégiques en aquaculture et en pêches de capture.

M. Boghen est l’auteur ou coauteur de quelque 50 publications avec comité de lecture et de plus de 150 communications scientifiques (conférencier principal ou en collaboration). Il est aussi l’auteur, seul ou en collaboration, de 57 rapports scientifiques (comité avec et sans lecture) et d’une vingtaine de publications (sans comité de lecture). Des résumés portant les mêmes titres que plusieurs communications scientifiques ont souvent été, mais pas toujours, publiés sous forme de comptes rendus dans des périodiques arbitrés.

M. Boghen a toujours accordé une grande importance à la composante pédagogique. Son enseignement à l’U de M comprenait, au niveau du 1er cycle, des cours en biologie générale, l’anatomie et la physiologie, l'être humain et l'environnement, la gestion intégrée des zones côtières, la physiologie humaine, l’histologie animale, la biologie cellulaire, l’aquaculture, la parasitologie, l’initiation à la recherche et thèmes choisis en biologie contemporaine; au 2e cycle, les cours enseignés étaient le séminaire de recherche, le séminaire de lecture dirigée, le séminaire de zoologie et les écosystèmes aquatiques.

Parmi les organismes professionnels dont il a fait partie, il y a la Société des zoologistes canadiens, l’American Fisheries Society, l’American Microscopical Society, le New York Academy of Sciences, l’Asian Aquaculture Society, l’American Society of Parasitologists, l’Association canadienne française pour l'avancement des sciences, le National Shell Fisheries Association et le Crustacean Society, le Conseil des provinces atlantiques pour les sciences et Aquaculture Without Frontiers. Présentement, il est membre de la World Aquaculture Society, de la World Sturgeon Society et de l’Association aquacole du Canada depuis sa fondation en 1984.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.