Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 20 Décembre 2011

Bernard Valcourt passera à la rôtissoire de la Fondation Saint-Louis-Maillet

Les taquineries ont déjà commencé aux dépens de monsieur Bernard Valcourt qui sera la « victime » du 16e bien-cuit de la Fondation Saint-Louis-Maillet. On le voit en compagnie de trois des rôtisseurs de la soirée du 25 février prochain, soit Maurice Bourque, avocat, Martine Coulombe, sœur et ministre provinciale de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, et Madeleine Dubé, ministre provinciale de la Santé.
Agrandir l'image
Le 16e bien-cuit de la Fondation Saint-Louis-Maillet (FSLM), qui se tiendra le samedi 25 février à 18 h à la cafétéria de la polyvalente Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston, mettra en vedette le ministre d’État (Agence de promotion économique du Canada atlantique et la Francophonie) et député fédéral de Madawaska-Restigouche, Bernard Valcourt.

La Fondation en a fait l’annonce en conférence de presse le 19 décembre à l’Université de Moncton, campus d’Edmundston (UMCE), au cours de laquelle on a commencé à « préparer la table » en vue de cette grande activité de collecte de fonds qui attire annuellement plus de 400 convives.

Les rôtisseurs présents à la conférence ont donné un avant-gout de la soirée du 25 février en relatant quelques anecdotes à propos de la « victime », Bernard Valcourt, tout en prenant malin plaisir à lui décocher quelques flèches hilarantes, question de lui lancer un avertissement amical en prévision de l’activité.

L’équipe de rôtisseurs est formée des filles de M. Valcourt, Annie et Edith Valcourt, de sa sœur, Martine Coulombe, ministre provinciale de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, de Madeleine Dubé, ministre provinciale de la Santé, et de Maurice Bourque, avocat. Marc Babineau agira comme maitre de cérémonie.

Cette soirée est organisée au bénéfice de la Fondation qui cherche ainsi à amasser des fonds servant principalement à aider financièrement les étudiantes et étudiants du campus d'Edmundston de l'Université de Moncton.

Bernard Valcourt a été élu pour la première fois à la Chambre des communes en 1984. Il a été réélu en 1988. Il a été nommé secrétaire parlementaire du ministre du Revenu national et du ministre d’État (Sciences et Technologie) en 1984. De 1984 à 1993, M. Valcourt a successivement œuvré à titre de ministre d’État (Petites entreprises et Tourisme), de ministre d’État (Affaires indiennes et du Nord canadien), de ministre de la Consommation et des Affaires commerciales, de ministre des Pêches et des Océans, de ministre de l’Emploi et de l’Immigration, et de ministre désigné des Ressources humaines et du Travail.

En 1995, Bernard Valcourt a été élu député d'Edmundston à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, où il a servi comme député jusqu'en 1999. Il a été chef de l'Opposition officielle de la province de 1995 à 1997.

Il a été réélu à la Chambre des communes en 2011 en tant que député de Madawaska-Restigouche. Le 18 mai 2011, il a été nommé ministre d’État (Agence de promotion économique du Canada atlantique) (la Francophonie).

Bernard Valcourt est avocat de formation. Il a pratiqué le droit à Edmundston où il réside toujours.

Voici les personnalités qui ont précédé Bernard Valcourt à titre de « victimes » du bien-cuit de la Fondation Saint-Louis-Maillet depuis 1989 : Marcel Sormany, Jean-Maurice Simard, Gilles Lapointe, Gérald Clavette, Jeannot Castonguay, Percy Mockler, Bert Martin, Jeannot Volpé, Madeleine Dubé, Paul Albert, Mgr Gérard Dionne, Jean-Guy Poitras, Don Bélanger, Pauline Banville Pérusse et Gérard Landry.

Les billets sont en vente au coût de 70 $ (reçu fiscal de 40 $) auprès des membres du conseil d'administration de la Fondation, au secrétariat du campus d'Edmundston, à la boutique « Chez les petits » du Centre d'achats Brunswick d'Edmundston, ou au bureau de la Fondation (506 737-5000).

Depuis 24 ans, la Fondation Saint-Louis-Maillet a pour objectif d'aider financièrement les étudiantes et étudiants de l'UMCE et de contribuer au développement du Campus. Elle a distribué plus d'un million de dollars en bourses et en projets stratégiques.

- 30 -

Source : Hugues Chiasson, coordonnateur des communiations (506 737-5034; hugues.chiasson@umce.ca)
Renseignements : Rino Castonguay, directeur de la Fondation Saint-Louis-Maillet (506 737-5000 - b)
Autres photos (haute résolution) :Photo 1 Photo 2
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.