Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 05 Décembre 2011

Vivre sa santé en français au N.-B. : le parcours engagé des communautés acadiennes et francophones dans le domaine de la santé

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Liane Roy, présidente-directrice générale du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB); Barbara Losier, directrice générale du Mouvement acadien des communautés en santé du Nouveau-Brunswick (MACS-NB; Brigitte LePage, coordonnatrice du CNFS - volet CCNB; Isabelle McKee-Allain, directrice de l'Institut d'études acadiennes; Marc Robichaud, auteur et chercheur à l'IEA; Sylvie Ladouceur, auteure et coordonnatrice administrative à l'IEA; Madeleine Dubé, ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick; Yvon Fontaine, recteur et vice-chancelier; Monique LeBlanc, coordonnatrice des programmes de Santé Canada au Nouveau-Brunswick; Dr Aurel Schofield, directeur du Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick et doyen associé de la Faculté de médecine de l'Université de Sherbrooke; Mai Savoie, coordonnatrice régionale du CNFS-Université de Moncton; Josée P. Nadeau, coordonnatrice du CNFS-Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick, Accord gouvernement du Nouveau-Brunswick; Michèle Ouellette, présidente du MACS-NB; Nathalie Boivin, présidente de Société Santé et Mieux-être en français du Nouveau-Brunswick (SSMEFNB); et Gilles Vienneau, directeur général de SSMEFNB.
Agrandir l'image
Le 22 novembre dernier, plus d’une centaine de personnes ont assisté au lancement du livre « Vivre sa santé en français au Nouveau-Brunswick : le parcours engagé des communautés acadiennes et francophones dans le domaine de la santé », des auteurs Sylvie Ladouceur et Marc Robichaud, et publié par l’Institut d’études acadiennes (IEA) de l’Université de Moncton.

Ce livre présente une synthèse des différentes réalisations en santé et en mieux-être au Nouveau-Brunswick francophone à compter du 17e siècle jusqu’à aujourd’hui.

Cet ouvrage est le fruit d’un premier partenariat entre le Consortium national de formation santé en français (volets Université de Moncton, Collège communautaire du Nouveau-Brunswick et Accord, gouvernement du Nouveau-Brunswick), la Société Santé et Mieux-être en français du Nouveau-Brunswick, le Mouvement acadien des communautés en santé du Nouveau-Brunswick et l’IEA.

Dans son allocution, le recteur Yvon Fontaine a souligné la pertinence d’un tel ouvrage qui s’inscrit très bien dans deux axes fondamentaux de l’Université de Moncton que sont les études acadiennes et la santé. De son côté, la ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick, Madeleine Dubé, a fait ressortir la dimension patrimoniale du livre, en insistant sur les pionnières et les pionniers dans le domaine de la santé, notamment les communautés religieuses de femmes qui ont été à l’origine des premiers hôpitaux dans les régions acadiennes et francophones de la province.

Pour sa part, la coordonnatrice régionale du CNFS-Université de Moncton, Mai Savoie, a indiqué que cette réalisation était une première collaboration entre les différents partenaires et que le livre serait distribué à compter de janvier prochain dans les différents cours des futures personnes professionnelles de la santé et du mieux-être à l’Université de Moncton et du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick.

La directrice, Isabelle McKee-Allain, a précisé la nature pédagogique de l’ouvrage qui est le premier titre d’une nouvelle collection de l’Institut d’études acadiennes, la collection Marguerite-Michaud, consacrée à la publication d’ouvrages destinés à l’enseignement et à la formation scolaire, collégiale et universitaire.

Renseignements : 863-2086.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.