Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 25 Novembre 2011

Emili Bellefleur, une diplômée de l’U de M qui fait sa marque

Emili Bellefleur
Agrandir l'image
Emili Bellefleur, diplômée en récréologie de l’Université de Moncton, travaille comme directrice du marketing et des communications du Festival du voyageur de Winnipeg, une grande fête de dix jours célébrant la musique, la neige et la culture.

Originaire d’Edmundston, Emili s’intéresse depuis longtemps au domaine des communications et à celui de la récréologie. À sa sortie du secondaire en 2001, elle songe d’abord à s’inscrire au programme d’information-communication mais après réflexion, elle opte pour le baccalauréat en récréologie.

« J’allais m’inscrire en information-communication mais je me suis rendue compte que c’est dans le domaine de l’événementiel que je voulais me ranger. Le hasard a fait que je suis aujourd’hui à la jonction des deux disciplines ».

À la fin de ses études, Emili entreprend sa carrière comme directrice générale de l’Association des travailleurs et des travailleuses en loisir du Nouveau-Brunswick. Après environ un an, elle accepte un contrat à court terme comme adjointe aux communications avec le Festival du voyageur au Manitoba.

Depuis ses modestes débuts à Saint-Boniface en 1969, le Festival du voyageur est devenu le plus important festival francophone de l’Ouest canadien. Chaque année en février, environ 100 000 visiteurs bravent le froid légendaire de la région de Winnipeg pour rendre hommage à la joie de vivre des voyageurs, fondateurs de la colonie de la rivière Rouge et de la communauté canadienne-française.

« J’ai gravi les échelons et je suis aujourd’hui responsable du marketing et des communications de ce festival, le plus important événement hivernal de l’Ouest canadien. Comme membre de la haute gestion du festival, je participe à la planification de l’événement, je développe les stratégies de promotion, collabore avec des firmes de graphisme et transige avec les principaux médias ».

Emili Bellefleur considère que son baccalauréat en récréologie l’a bien préparée pour son emploi. « On avait l’avantage d’avoir des petites classes et j’ai adoré mes professeurs. À l’Université de Moncton, j’ai pu m’initier à des sujets tels la gestion des ressources humaines et des bénévoles, le développement communautaire, l’organisation d’événements et la gestion financière. J’applique toutes ces connaissances dans mon quotidien ».

L’intégrale de cet article paraît dans l’édition Automne 2011 du Bulletin des anciens, anciennes et amis de l’Université de Moncton.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.