Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 23 Novembre 2011

Présentation de l’Opéra Carmen à Jeanne-de-Valois

Dans le cadre de la tournée des Concerts Desjardins 2011-2012, les Jeunesses musicales de Dieppe présentent l’Opéra Carmen, de Bizet, le mardi 29 novembre à 20 heures dans la salle de spectacle du pavillon Jeanne-de-Valois au campus de Moncton.

Même celui qui ne connaît rien à l’opéra a au moins entendu parler de Carmen. On considère Carmen comme un opéra parfait et pour plusieurs raisons. Ici, rien n’est superflu, chaque numéro, chaque moment est essentiel, significatif, important et parfaitement intégré.

Tchaïkovsky déclara qu’il s’agissait « d’un chef-d’œuvre dans tous les sens du terme », prédisant avec clairvoyance qu’il deviendrait l’opéra le plus populaire au monde. En 1904 à Paris où il avait été créé 29 ans plus tôt, il avait déjà fait l’objet d’un millier de représentations et en 1938, année du centième anniversaire de naissance de Bizet, on avait atteint le cap des 2 000 représentations. À ce jour, Carmen a été représenté en plusieurs langues dont le serbe, le lithuanien, l’ukrainien, le bulgare, l’hébreu, le russe, le chinois et le japonais, en plus de toutes les langues couramment parlées en Europe.

Le récit dont s’est inspiré Bizet pour cet opéra a été imaginé par l’écrivain français Prosper Mérimée (1803-1870) qui avait séjourné en Espagne. Il y avait même rencontré une bohémienne du nom de Carmencita, s’était passionné pour la tauromachie et avait entendu des récits concernant les gitanes espagnoles, autant d’éléments qu’il avait intégrés à sa nouvelle, Carmen, publiée en 1845.

L’œuvre est marquée par la violence, la passion et le désir, et met en scène des personnages au tempérament vif, sans foi ni loi. La distribution comprend Carmen, Caroline Bleau - soprano; Don José, Kijong Wi - ténor; Micaëla, Laura Albino - soprano; Escamillo, Alexander Dobson - baryton; Frasquita, Ellen Wieser - soprano; Mercédès, Rachèle Tremblay - mezzo-soprano; et au piano, Janelle Fung. Louise-Andrée Baril assure la direction musicale et Alain Gauthier la mise en scène.

L’entrée est de 30 $.

Renseignements : Martin Waltz, au 372-5386.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.