Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 21 Novembre 2011

ONF en Acadie : Grace, Milly, Lucy...des fillettes soldates

Les Rendez-vous de l’ONF en Acadie ouvrent une fenêtre sur une triste réalité de bien des enfants dans le monde : la vie d’enfants soldats.

Parmi ceux-ci, bien des jeunes filles sont enrôlées contre leur gré. C’est l’histoire de « Grace, Milly, Lucy… des fillettes soldates », un film de Raymonde Provencher (2010, 73 minutes) qui relate l’histoire des jeunes ougandais enlevés par des troupes rebelles pour participer au conflit armé.

Ce film prend l’affiche ce lundi 21 novembre à 19 heures dans la salle 163 du pavillon Jacqueline-Bouchard au campus de Moncton. L’entrée est libre.

La présentation principale sera précédée du court métrage « Ex-enfant », de Jacques Drouin (1994, cinq minutes). Au cours d’un conflit, un homme et son fils sont enrôlés. Tapi au fond de la tranchée, le garçon est paralysé par la peur. Son père le remplace au poste de tir et est aussitôt abattu. Inspiré par l’article 38 de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant, ce film d’animation illustre le droit de l’enfant de moins de 15 ans à ne pas être recruté par l’armée.

Grace, Milly, Lucy… des fillettes soldates
En 20 ans, plus de 30 000 enfants ougandais ont été enlevés par des troupes rebelles pour participer à la lutte armée. Parmi ces enfants soldats, un grand nombre de filles. « Grace, Milly Lucy... des fillettes soldates » raconte cette réalité méconnue. À leur retour de captivité, celles qui ont été formées pour tuer et qui souvent ont été mariées de force à leurs tortionnaires doivent réapprendre à vivre sous le regard de la communauté. Accrochées à leurs rêves, Grace, Milly et Lucy tentent de redonner un sens à leur existence et de briser le silence entourant le sort d’une génération sacrifiée.

Mêlant témoignages et scènes de la vie quotidienne, ce documentaire fait resurgir les échos étouffés d’un passé douloureux et ose croire en un avenir meilleur pour ces femmes unies dans une même lutte.

À propos de la réalisatrice
Diplômée en sciences politiques, Raymonde Provencher se consacre à l'information internationale depuis plus de 30 ans. En 1983, elle fait partie du petit groupe qui met sur pied l'émission Nord-Sud à Télé-Québec. L'émission marque son époque par sa pertinence et son ouverture sur le monde. En 1995, elle fonde, avec Patricio Henriquez et Robert Cornellier, Macumba International, une maison de production privée qui lui permet de concilier ses activités de productrice et de réalisatrice.

En plus de la série « eXtremis » et du film « War Babies... nés de la haine » (2002), gagnants l'un et l'autre de plusieurs prix Gémeaux, elle signe « Le déshonneur des Casques bleus » (2007), « Une mort insensée » (2008) et « Grace, Milly, Lucy... des fillettes soldates », son dernier documentaire coproduit avec l'ONF.

Pour obtenir la liste complète des films au programme et tous les détails, visitez onf.ca/rendez-vous.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.