Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 18 Novembre 2011

Chedly Belkhodja, un spécialiste en immigration et en diversité culturelle

Agrandir l'image
Professeur titulaire au Département de science politique de l’Université de Moncton, campus de Moncton depuis 1992, Chedly Belkhodja est un spécialiste en sociologie politique comparée, en politique canadienne, en immigration et en diversité culturelle. Originaire de la Tunisie, il habite à Moncton depuis son enfance.

Il a fait des études de maîtrise ès arts à l’Université de Montréal en plus d’obtenir le D.E.A. et le doctorat nouveau régime de l’Université Montesquieu-Bordeaux IV.

Sa recherche doctorale présentait un cadre théorique susceptible d’expliquer l’émergence et le succès des partis populistes de droite en Occident. « En choisissant d’étudier la montée et le déclin du Parti Confederation of Regions (CoR) au Nouveau-Brunswick, dit-il, j’ai comparé une dynamique partisane spécifique à une situation transnationale fort intéressante. »

Ses travaux actuels portent sur les questions de l’immigration dans les villes de tailles moyennes et dans les régions de faible immigration, et des discours et représentations de la diversité culturelle, religieuse et ethnique.

Auteur prolifique, ses articles ont été publiés dans Études ethniques au Canada, Revue canadienne de science politique, Politique et Sociétés, Argument, Francophonie d’Amérique ou encore Lexicometrica. « Cet automne, je publie un essai portant sur l’immigration chez l’éditeur Perce-Neige et un ouvrage collectif portant sur les politiques et les pratiques de régionalisation dans cinq fédérations chez l’Harmathan », ajoute-t-il.

En 2003, le professeur Belkhodja s’est impliqué dans le Centre Métropolis atlantique en tant que chercheur et depuis 2006, il en assume la direction.

Métropolis atlantique est un réseau de chercheurs universitaires, de représentants gouvernementaux et d’organismes non-gouvernementaux dont le mandat est de développer et de poursuivre la recherche en matière d’immigration et de diversité culturelle afin d’améliorer les politiques publiques dans ce domaine. « Bien qu’il s’intéresse prioritairement aux besoins de la région de concert avec les autres centres du Canada - Montréal, Vancouver, Toronto et dans les Prairies-, il collabore à la mise sur pied de programmes de recherche conformes aux objectifs nationaux du Projet Métropolis, de même qu’aux efforts de recherche découlant de plus de 20 pays participant au projet », rappelle-t-il.

M. Belkhodja a reçu plusieurs subventions Métropolis dont une tout récemment alors qu’il se joint à Pauline Barber-Gairdner, du Département d’anthropologie et sociologie de Dalhousie University, pour s’intéresser aux trajectoires et aux expériences des étudiants internationaux dans les quatre provinces de l’Atlantique lorsque vient le temps de considérer un projet d’immigration.
Plus localement, M. Belkhodja a coprésidé le Conseil d’immigration du Grand Moncton, organisme composé de 21 bénévoles qui tente d’améliorer le taux de rétention dans les plus petits centres urbains puisque, comme on le sait, environ 80 pour cent des nouveaux arrivants au Canada s’installent dans les trois grandes villes que sont Montréal, Toronto et Vancouver. Il est aussi membre du comité directeur Citoyenneté immigration Canada-Communautés francophones en situation minoritaire chargé de mettre en application le Plan stratégique pour favoriser l’immigration au sein des communautés francophones en situation minoritaire.

Parallèlement à sa carrière de professeur, il a réalisé deux documentaires produits par le studio Acadie de l’Office national du film du Canada (ONF), notamment « Tableaux d’un voyage imaginaire » ou, avec le cinéaste Jean Chabot, il a tenté de capter les transformations de l’industrie touristique et proposé un questionnement portant sur l’évolution de cette industrie qui emploie plus 500 000 personnes au Canada, et « Au bout du fil», qui donne la parole à de jeunes immigrants diplômés qui tentent de se trouver un emploi à Moncton.

M. Belkhodja est aussi chercheur associé à la Chaire de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté de l’Université du Québec à Montréal. Au cours de sa carrière, il a également été chercheur invité au Centre interdisciplinaire de recherche sur la citoyenneté et les minorités de l’Université d’Ottawa et, plus récemment, au Centro de Estudos Geographico de l’Université de Lisbonne au Portugal.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.