Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 03 Novembre 2011

Une fin de semaine importante pour les Aigles Bleues au hockey

Natalie Cormier
Agrandir l'image
Les enjeux sont importants et les Aigles Bleues de l'Université de Moncton au hockey féminin le savent très bien alors qu'elles reçoivent leurs rivales de toujours, les X-Women de St. Francis Xavier University, samedi à 14 heures à l'aréna J.-Louis-Lévesque du campus de Moncton.

Ces deux équipes n'ont pas encore connu la défaite cette saison et ont chacune quatre victoires. Les X-Women ont marqué 19 buts et les Aigles Bleues 14. Chaque équipe a accordé deux buts. Les Aigles recevront également les Huskies de St. Mary's University dimanche à la même heure.

« Nous anticipons une belle fin de semaine en perspective, mentionne l'entraîneur des Aigles Bleues, Denis Ross. Nous mettrons l'accent sur l'exécution et la performance des joueuses sur la glace. Nous avons eu des séances d’entraînement cette semaine et l’équipe est prête pour la fin de semaine. Les deux points obtenus d'une victoire peuvent être importants à la fin de la saison ordinaire. L’une de nous subira sa première défaite cette année. »

Les deux formations ont une bonne défensive même si les X-Women ont plus d'expérience. Kathy Desjardins sera devant le filet des Aigles Bleues et Ross pourra compter sur toutes ses joueuses, sauf Josée Léger qui sera probablement absente pour le reste de la saison en raison d'une vieille blessure au haut du corps. Les X-Women ont six marqueuses dans les 11 meilleures du circuit et les Aigles Bleues une avec Marie-Pier Arsenault (5-0).

« La partie de dimanche contre les Huskies (1-1) est tout aussi importante, ajoute Ross, puisque les deux équipes sont en reconstruction. Nous avons amélioré notre conditionnement physique pour nous permettre de jouer plus aisément deux parties de suite. »

La joueuse d'avant de Shédiac, Natalie Cormier, a connu son lot de blessures cette saison mais elle s'en est remise et fait partie d’un trio surprenant avec Marie-Pier Arsenault et Johannie Thibeault. « Nous jouons bien ensemble, dit-elle. Nous aimons créer des situations à l'offensive pour marquer tout en revenant pour bien jouer dans la zone défensive. Nous avons hâte de nous mesurer aux X-Women samedi. À l’entraînement cette semaine, nous avons mis en pratique plusieurs aspects du jeu en préparation de ces deux matches de la fin de semaine. »
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.