Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 27 Octobre 2011

Herménégilde Chiasson sera le président du jury du 25e Festival international du cinéma francophone en Acadie

Agrandir l'image
Le cinéaste et artiste multidisciplinaire Herménégilde Chiasson sera le président du jury du 25e Festival international du cinéma francophone en Acadie.

M. Chiasson est considéré comme l'un des plus importants représentants de l'Acadie moderne. Il possède le baccalauréat des universités de Moncton et de Mount Allison University, le master de la State University of New York et le doctorat en esthétique de l'Université Paris I (Sorbonne). Il a été recherchiste, journaliste et réalisateur à la radio et à la télévision de Radio Canada. Il est présentement professeur d'histoire de l'art à l'Université de Moncton. Il a publié plus de 25 livres, écrit 30 pièces de théâtre, réalisé plus de 15 films et exposé son travail dans quelque 150 expositions en solo ou de groupe.

Président et fondateur de plusieurs organismes culturels au Nouveau Brunswick, il a reçu plusieurs prix et distinctions pour son travail dont, tout récemment, le Prix Molson du Conseil des arts du Canada. De 2003 à 2009 il a été le 29e lieutenant gouverneur du Nouveau Brunswick.

Il sera accompagné dans sa tâche de la réalisatrice québécoise Myriam Verreault (À l'ouest de Pluton, Ma tribu c'est ma vie), du producteur belge Denis Delcampe (fondateur et directeur de NEED Productions), du producteur et réalisateur Richard Brouillette (L'encerclement La démocratie dans les rets du néo libéralisme) et du réalisateur acadien Paul Arsenault (Le Matois ou L'effet Laurie Henri, Kedgwick et Hasroun).

Le jury accordera les prix La vague dans les catégories Meilleur long métrage de fiction international, Meilleur long métrage de fiction canadien, Meilleur documentaire moyen et long métrage et Meilleure oeuvre acadienne moyen et long métrage.

Pour une première fois cette année, le FICFA aura aussi un jury pour les courts métrages, sous la présidence de Félize Frappier. Évoluant dans le milieu de la distribution en tant qu'agente de vente pour Max Films International depuis 2003, Félize Frappier s’est occupée à distribuer à l'étranger des films tels que « La Grande séduction », « La Face cachée de la lune », « Borderline » et « À l'origine d'un cri ». En 2010, elle a fait le saut en production et a joint l'équipe de Max Films pour produire le premier long métrage de Guy Édoin, « Marécages ». Le film a été présenté en première mondiale pendant la prestigieuse Mostra de Venise en compétition officielle et a été présenté en ouverture de la section Canada First du Festival international de Toronto de cette année pour sa première nord américaine.

métrage canadien, Meilleur court métrage international et Meilleure oeuvre acadienne court métrage. Mme Frappier sera assistée dans son travail par le directeur photo québécois François Gamache et par le réalisateur français Michaël Barocas (Un lit près de la fenêtre).

Le FICFA est organisé par Film Zone Inc., un organisme sans but lucratif qui a pour mission de promouvoir et de rendre accessible le cinéma de la Francophonie internationale aux francophones et francophiles de l'Atlantique tout en faisant connaître le cinéma acadien en Acadie et dans la Francophonie.

Renseignements : Audrey Rétho, au 855 6050 / communications@ficfa.com

Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.