Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 26 Octobre 2011

Le prix national R.-J.-Templin a été remis à l'Institut de l’énergie éolienne du Canada

La photo nous fait voir, de gauche à droite, le vice-président de l’Institut de l’énergie éolienne du Canada, Yves Gagnon, et le directeur général, Scott Harper, recevant le Prix R.-J.-Templin du président de l’ACEE, Robert Hornung. (AEEC).
Agrandir l'image
L’Institut de l’énergie éolienne du Canada (IEEC) est le récipiendaire du prix R.-J.-Templin, remis par l’Association canadienne de l’énergie éolienne (AEEC).

À titre de vice-président de l’Institut, Yves Gagnon, professeur au campus d’Edmundston et titulaire de la Chaire K.-C.-Irving en développement durable de l’Université de Moncton, a reçu ce prix en présence du directeur général, Scott Harper, lors de la réunion annuelle de l’ACEE tenue à Vancouver.

Le Prix R.-J.-Templin est décerné à une personne ou à un organisme qui a réalisé des travaux scientifiques ou techniques, ou encore des travaux sur le plan du génie et des politiques qui ont contribué de manière significative à l’avancement du secteur de l’énergie éolienne au Canada.

En plus de remplir son mandat de faire avancer le développement de l’énergie éolienne à l’échelle du pays par le biais de recherches et de démonstrations, d’essais en vue de l’homologation, de formation et d’éducation du public et de collaboration, l’Institut construit actuellement une centrale éolienne de recherche de 10 MW, qui inclura un système de stockage d’énergie branché au réseau électrique de l’Île-du-Prince-Édouard.

« Ce projet de 25 millions de dollars sera une infrastructure de recherche unique au Canada et l’une des seules du genre à l’échelle de la planète », mentionne le professeur Gagnon.

En plus de la contribution du professeur Gagnon à l’IEEC, son conseil d’administration comprend le professeur Truong Vo-Van, anciennement vice-recteur à l’enseignement et à la recherche à l’Université de Moncton, et Aldéa Landry, récipiendaire de nombreux doctorats honorifiques dont un de l’Université de Moncton.

Établi à North Cape à Île-du-Prince-Édouard, l’Institut de l’énergie éolienne du Canada est un institut indépendant de recherche et d’essai sans but lucratif. Sa mission est de faire avancer le développement de l’énergie éolienne à l’échelle du Canada par le biais de recherches et de démonstrations, d’essais en vue de l’homologation, de formation et d’éducation du public et de collaboration.

L’emplacement de l’Institut et son accès à une ressource éolienne à différentes saisons en font un excellent choix pour mettre à l’essai des systèmes éoliens de toute taille.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.