Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 26 Septembre 2011

Abandon de la requête en révision judiciaire : l’Université de Moncton n’est pas surprise

L’Université de Moncton a appris ce midi que les deux candidats non retenus pour le poste de vice-recteur aux affaires étudiantes et internationales ont retiré leur requête en révision judicaire déposée devant la cour en juillet dernier.

« Le retrait de cette requête ne nous surprend pas du tout, a déclaré le recteur Yvon Fontaine. L’université se préparait à répondre à la requête et à démontrer que les affidavits déposés par les requérants contenaient des informations erronées et non factuelles. »

M. Fontaine insiste pour dire que jamais l’institution n’a douté qu’elle avait agi dans le respect de ses politiques et de ses procédures dans le dossier et c’est pourquoi elle s’était dite prête à défendre la cause avec rigueur, comme le lui avait mandaté le Conseil des gouverneurs lors de sa dernière réunion le 16 septembre.

Les candidats non choisis ont voulu remettre en question l’autorité du Conseil des gouverneurs à nommer les personnes qui occuperont les postes cadres. Le Conseil a tout simplement exercé son pouvoir de décision comme il doit le faire. Il n’est pas inhabituel – tant dans le monde universitaire que dans d’autres organismes publics ou privés – que la recommandation d’un comité consultatif ne soit retenue par le conseil d’administration.

Le recteur a dit vivement regretter les propos teintés de partialité qui ont fait la manchette depuis cinq mois dans le but de nuire à la renommée de l’Université de Moncton et de plusieurs de ses cadres, en plus de semer le doute sur les compétences de la vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales, Marie-Linda Lord.

« Mme Lord est une universitaire de carrière qui possède toutes les qualités nécessaires pour assumer ses nouvelles tâches, a-t-il ajouté. D’ailleurs, elle l’a amplement démontré par le professionnalisme et le doigté dont elle a fait preuve depuis son entrée en fonction le 1er juillet, et ce malgré la controverse dans laquelle elle s’est retrouvée bien malgré elle. »
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.