Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 21 Septembre 2011

Changement et continuité en français acadien : 1871-1968

Louise Beaulieu, professeure et chercheuse à l'UMCS
Agrandir l'image
La période estivale 2011 a été des plus productives pour l’équipe du projet Changement et continuité en français acadien : 1871-1968. Du début mai à la fin juillet, cinq assistants de recherche : Julie Chiasson (linguistique, Université d’Ottawa), Maryse Landry (linguistique, Université de Moncton), Yves Perreault (éducation des adultes, Université de Moncton), Marissa Robichaud (linguistique, Université de Moncton) et Basile Roussel (linguistique, Université de Moncton) ont formé le noyau de cette équipe. Ces jeunes chercheurs ont travaillé à temps plein afin de faire avancer l’extraction et la codification des données du Corpus-SHND (Corpus-Collection-Société-Historique-Nicolas-Denys) ainsi que la transcription et la mise en forme du Corpus-CDG (Corpus-Collection-Dominique-Gauthier-MD).

Selon les chercheurs qui dirigent ce projet, Louise Beaulieu (UMCS) et Wladyslaw Cichocki (University of New Brunswick), les travaux réalisés pendant l’été 2011 marquent une étape importante dans le déroulement de leur programme de recherche. En effet, il leur sera bientôt possible d’établir une comparaison systématique de la grammaire (morphosyntaxe et syntaxe) de locuteurs de français acadien du Nord-est nés entre 1871 et 1968. Cette comparaison, faite à partir de trois corpus de français acadien du Nord-est : le Corpus-CDG (enregistré entre 1951 et 1955), le Corpus-SHND (enregistré en 1975) et le Corpus-FANENB-adultes (enregistré en 1990-1991), permettra de mieux comprendre le processus de changement (innovation et perte des formes) et de continuité (résistance au changement et maintien des formes) dans la grammaire des langues.

Pendant la période estivale, deux communications portant sur ce projet de recherche ont aussi été présentées. La première – « Le complémenteur dans les relatives sujets 3PL en français acadien : [qui] vs [que] » – a été livrée au Colloque de l’Association canadienne de linguistique, tenu en mai 2011 à Frédériction (University of New Brunswick) et la deuxième – « Changement et continuité en français acadien : corpus d’une variété parlée dans le nord-est du Nouveau-Brunswick » – au colloque international, Methods in Dialectology 14 qui, cette année, avait lieu au Canada, à London (University of Western Ontario), en août.

Les travaux de cette équipe de recherche sont subventionnés par le Conseil de recherches en Sciences humaines du Canada (CRSH 2010-2013).

Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.