Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 20 Septembre 2011

JÈ-ST’ : un festival d’art performatif et d’intervention

Agrandir l'image
Du 23 septembre au 4 octobre, la Galerie Sans Nom, l’Atelier d’estampe Imago et la Galerie d’art Louise et Reuben-Cohen de l’Université de Moncton vous invitent à la découverte de pratiques qui se manifestent à l’extérieur des conventions et des lieux traditionnels de l’art.

« jè-st’: festival d’art performatif et d’intervention » permettra à l'art de se produire dans le paysage urbain en vue de surprendre la routine quotidienne et encourager le questionnement chez l'observateur. Une quinzaine d’artistes du Nouveau-Brunswick, de l’Ontario et du Québec participent à cet événement en présentant des projets conçus pour l’environnement urbain de Moncton.

Les artistes invités sont Janick Rousseau, Max-Antoine Proulx, Jason Arsenault et Thierry Marceau qui représentent le collectif Pique-Nique, karen elaine spencer, Robert Hengeveld et Roadsworth et, de Moncton, le TBA Collective et le collectif Taupe.

Dans le cadre de « jè-st’ 2011 », six artistes et collectifs d’artistes explorent par des projets d’intervention l’occupation subversive de l’espace public. Les éléments qui définissent la « ligne de désir » servent de points de départ dans cette exploration. La « ligne de désir » est une trace dans le sol produite par érosion à la suite du passage de piétons et de cyclistes. Forcément, cette trace représente le parcours le plus efficace, le chemin le plus court. Ces « lignes de désir» invitent au passage. Elles sont de l’ordre de l’intuition, de l’efficacité, de la prédilection, de l’amélioration et parfois même d'une résistance à l’autorité. Les projets de performance et d’installation qui seront présentés tout au long de « jè-st’ » partent de ces notions.

Des interventions artistiques se manifesteront dans divers lieux de Moncton tout au long du festival. Suivez les activités sur Facebook : jest.

« jè-st’ » est appuyé par le Conseil des arts du Canada, Mieux-Être, Culture et Sport du Nouveau-Brunswick et le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec. La Galerie Sans Nom, l’Atelier d’estampe Imago Inc. et la Galerie d’art Louise et Reuben-Cohen remercient la ville de Moncton, l’Association des groupes en arts visuels francophones et Viva! Art action pour leur soutien et leur collaboration.

Renseignements: 858-4687 / nisk.imbeault@umoncton.ca
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.