Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 13 Septembre 2011

Lita Villalon a complété une mission d’enseignement à l’Institut régional de santé publique d’Ouidah au Bénin

La photo nous fait voir, de droite à gauche, les apprenants Olga Yolande Agueh, Saïdou Tamboura, Marie-Constance A.-Melome, professeure adjointe; Clémence Germaine Metonnou, Dr Achille Bernard Batonon, Dr Bareye Oueloguem, Andréa Houindote, Dr Hamadou Djibo Amani, Lita Villalon, professeure à l’École de sciences des aliments, de nutrition et d'études familiales; Dr Thierno Abdoulaye Balde, Issaka Santi et Joamel Dinero Sèdodé Hessou.
Agrandir l'image
Dans le cadre du projet Double fardeau nutritionnel (DFN)- Pôle francophone en Afrique, Lita Villalon, professeure à l’École de sciences des aliments, de nutrition et d'études familiales de l’Université de Moncton, a complété une mission d’enseignement à l’Institut régional de santé publique (IRSP) d’Ouidah, au Bénin.

Le projet DFN, financé par l’Agence canadienne de développement international (ACDI), est un projet de coopération universitaire pour le développement mis sur pied grâce à la participation de Département de nutrition de l’Université de Montréal et l’IRSP du Bénin. La mission d’enseignement de Mme Villalon a été réalisée grâce à une demande conjointe de collaboration à titre de bénévole de la part de ces deux institutions.

L’une des activités de ce projet a été la création d’un nouveau programme. Intitulé « Master de nutrition et santé des populations à IRSP », il veut renforcer la compétence des cadres dans ces domaines dans les pays de la sous-région.

La mission d’enseignement de Mme Villalon a eu lieu avec les apprenants de la 2e année en Master santé publique en alimentation et nutrition et portait sur la communication professionnelle. Deux cours ont été enseignés - CIC 1304 : Communication interpersonnelle et counseling en alimentation nutrition, et MIA 1304 : Médias et intervention en alimentation et nutrition. Marie-Constance A.-Melome, journaliste et communicatrice MPH, a participé à l’enseignement de ces deux cours à titre de personne ressource et pourra par la suite en assurer l’enseignement.

Les dix apprenants sont titulaires d’une formation de premier cycle en médecine, biochimie ou nutrition et sont originaires de cinq pays africains, le Bénin, le Burkina, la Guinée, le Mali et le Niger. Ils ont élaboré un dossier de promotion de saines habitudes alimentaires ou de prévention de maladies chroniques comprenant un article de vulgarisation, un communiqué de presse, un dépliant et une affiche. Ils ont aussi réalisé un counseling nutritionnel avec des participants et participantes d’un programme communautaire et ont participé à une émission de radio.

Les responsables du programme de Maîtrise santé publique nutrition et les apprenants ont fait connaître leur haut niveau d’appréciation à la professeure Villalon.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.