Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 07 Septembre 2011

Stagiaires internationaux au LARIHS-RFID

Agrandir l'image
Comme chaque année, le Laboratoire de Recherche en Interaction Humain-Système et d’identification par Radiofréquence (LARIHS-RFID) accueille des stagiaires de divers horizons ayant pour centre d’intérêt les technologies d’interaction humain-système. Cette année, quatre étudiants français ont effectué leur stage au LARIHS-RFID sous la supervision de Sid-Ahmed Selouani, professeur en gestion de l’information.

Baptiste Gerardin et Kevin Gaveau, étudiants en Génie physiologique et informatique à l’Université de Poitiers (France), ont travaillé sur les pathologies de la parole et leur caractérisation par des métriques rythmiques. Baptiste s’est chargé de mettre en place une plateforme d’analyse exhaustive des métriques afin de déterminer les plus pertinentes pour la tâche d’identification automatique de locuteurs souffrant de dysarthries. Quant à Kevin, sa tâche consistait à fournir une accessibilité Web aux applications utilisant les métriques rythmiques.

Abdelkrim Alizazou, élève ingénieur à l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées) de Toulouse (France), a travaillé sur un système automatique d’identification des différents accents du parler acadien et de l’anglais américain. Pour ce faire, il a mis en place des GUI (Graphic User Interface), c’est-à-dire des interfaces interactives qui facilitent cette étude depuis l’acquisition du signal vocal jusqu’à son analyse acoustico—phonétique la plus poussée.

Shen Wei, étudiant en Master 2 à l’IRIAF de l’université de Poitiers (France), a effectué son mémoire de Master sur le thème de l’optimisation des équipements sans fil pour une identification et contrôle RFID précis et sécuritaires. En effet, Shen a mis en place de nouvelles applications qui permettent par exemple, de superviser à distance un flux de production manufacturière en contrôlant les convoyeurs et l’information qu’ils envoient au serveur afin de minimiser les erreurs d’acheminement des produits.
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.