Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 06 Septembre 2011

Des investissements fédéraux en recherche afin de stimuler la croissance et l’innovation

La photo, prise lors de la conférence de presse annonçant l’octroi de 51 505 $ au professeur Jean-François Bisson, nous fait voir, de gauche à droite, le recteur Yvon Fontaine; le professeur Bisson; le ministre d’État de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique et de la Francophonie, Bernard Valcourt; et Francis LeBlanc, doyen de la Faculté des sciences.
Agrandir l'image
La Fondation canadienne pour l’innovation investira 53 millions de dollars dans la création du savoir, de solutions et de nouveaux produits et services dont le Canada a besoin pour être concurrentiel sur la scène internationale. Ce financement accordé dans le cadre du Fonds des leaders de la Fondation canadienne pour l’innovation soutiendra 207 projets dans 42 établissements de recherche partout au pays.

Lors d’une conférence de presse tenue au campus de Moncton, Bernard Valcourt, ministre d’État de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APÉCA) et de la Francophonie, a souligné l’octroi de 51 505 $ au professeur Jean-François Bisson, du Département de physique et d’astronomie, dans le cadre du Fonds des leaders.

« Notre gouvernement investit dans les sciences et la technologie pour créer des emplois, améliorer la qualité de vie des Canadiens et renforcer l’économie, a indiqué le ministre Valcourt. Grâce à cet investissement, nos scientifiques seront assurés d’avoir à leur disposition les outils nécessaires pour mener à bien leurs travaux et aider le Canada à former, à attirer et à maintenir en poste les meilleurs chercheurs au monde. »

Pour sa part, le recteur Yvon Fontaine a félicité le professeur Bisson et a remercié la Fondation canadienne pour l’innovation de cette importante contribution accordée à l’Université de Moncton pour ses infrastructures en physique et photonique.

« Les contributions de la FCI fournissent une infrastructure indispensable aux collectivités d’un bout à l’autre du pays et ont un effet de levier sur les travaux menés par nos chercheurs entreprenants, a indiqué Gilles G. Patry, président-directeur général de la FCI. Les installations de recherche de pointe attirent les meilleurs talents au monde, leur offrant l’occasion de travailler avec le secteur privé et de former une nouvelle génération de chercheurs et d’innovateurs canadiens. »

Les contributions de la FCI sont attribuées au terme d’un processus objectif et rigoureux fondé sur une évaluation au mérite. Les fonds accordés au professeur Bisson permettront de doter le Groupe des couches minces et photonique (GCMP) de l’Université de Moncton d’outils de diagnostics pour l’optimisation des propriétés de matériaux déposés en couches minces. Le GCMP possède déjà une infrastructure de pointe dans ce domaine, avec une salle blanche de classe 100, et de l’équipement de déposition de couches minces.

Créée en 1997 par le gouvernement du Canada, la Fondation canadienne pour l’innovation accroît notre capacité à mener des projets de recherche et de développement technologique de calibre mondial dont bénéficient les Canadiens en investissant dans des installations et de l’équipement de pointe dans les universités, les collèges, les hôpitaux de recherche et les établissements de recherche à but non lucratif.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.