Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 24 Juin 2011

Appel de propositions pour des projets de développement international

Dans le cadre du Programme des partenaires pour le développement, la Direction générale des partenariats avec les Canadiens de l'Agence canadienne de développement international (ACDI) lance un appel de propositions pouvant aller jusqu'à 50 millions de dollars pour des projets de développement international mis en œuvre par des universités canadiennes. L'objectif de cet appel est de soutenir les activités internationales des universités canadiennes qui participent aux efforts déployés par le Canada pour réduire la pauvreté dans les pays en développement.

Cet appel vise à financer des projets réalisés par des universités canadiennes en partenariat avec des institutions et des organisations dans des pays en développement. L'ACDI accordera entre 500 000 $ et 5 000 000 $ pour des projets d'une durée maximale de cinq ans. Sa contribution pourra représenter jusqu'à 75 pour cent du coût global d'un projet. Les universités devront assumer pour leur part au moins 25 pour cent du coût global du projet, que ce soit par une contribution en espèces ou par une contribution en nature. Les frais généraux sont compris dans le coût global du projet.

Cet appel de propositions appuiera la réalisation des objectifs suivants de l'ACDI : affecter la moitié du financement de la Direction générale des partenariats avec les Canadiens aux pays ciblés par l'ACDI et l'autre moitié à d'autres pays admissibles à l'aide publique au développement; consacrer 80 pour cent du financement de la Direction générale des partenariats avec les Canadiens aux thèmes prioritaires de l'ACDI : accroître la sécurité alimentaire, assurer l'avenir des enfants et des jeunes et favoriser une croissance économique durable.

L'établissement qui présente une proposition doit être financé par l'État et officiellement constitué à titre d'université au Canada en vertu d'une charte provinciale. En outre, il doit avoir au moins trois ans d'expérience de la gestion et de la mise en œuvre de projets de développement international dans les pays en développement.

Les projets qui ciblent Haïti doivent être approuvés par la Commission intérimaire pour la reconstruction d'Haïti.

Pour de plus amples renseignements sur ce programme de « Partenaires pour le développement – universités canadiennes », prière de vous référer au lien http://www.acdi-cida.gc.ca/acdi-cida/ACDI-CIDA.nsf/fra/ANN-524911-HA7
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.