Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 30 Mai 2011

La Fête de la culture se déroulera dans chaque province et territoire au Canada

La Fête de la culture de cette année se déroulera les 30 septembre, 1er et 2 octobre simultanément dans chaque province et territoire au Canada. On prévoit que des centaines de villes et villages de toutes les tailles d’un bout à l’autre du pays y prendront part.

La Fête de la culture a été lancée en septembre 2010. Il s’agit d’un événement annuel sans frais qui convie le public à célébrer et à explorer les arts et la culture dans chaque province et territoire. La première édition s’est déroulée pendant trois jours en septembre 2010 alors que des activités avaient été organisées dans plus de 700 villes et villages.

Lors de cette fête, des artistes, des groupes et organismes, des municipalités et des festivals de toutes sortes s’unissent pour mobiliser les citoyens et les inciter à participer davantage à la vie culturelle et artistique par le biais d’activités interactives sans frais qui sollicitent leur participa- tion et les invitent à jeter un regard sur l’univers des artistes, créateurs, historiens, architectes, conservateurs et designers dans leur propre communauté. C’est la plus vaste campagne de participation populaire jamais organisée par le milieu des arts et de la culture au Canada.

Les Journées de la culture lancées au Québec en 1997 ont inspiré la Fête de la culture et les Alberta Arts Days organisés depuis 2008 ont contribué à lancer un événement national. Ces deux manifestations se dérouleront en même temps que la Fête de la culture.

On invite les artistes, groupes, municipalités et organismes culturels représentant toutes les disciplines à prendre part à ce mouvement en organisant une activité participative et interactive sans frais lors de la Fête de la culture. Tout le monde est invité à y prendre part : créateur professionnel ou amateur (artiste, artisan, éducateur, animateur, historien, conservateur, architecte, designer, etc.), un groupe, un propriétaire d’immeuble, une ville, une communauté rurale ou un organisme, peu importe l’origine culturelle (autochtone ou autre).

Tout ce qui rapproche les créateurs et le public est possible pendant la fête. Voici des activités possibles : visite de l’atelier de restauration d’un musée, participation à une générale au théâtre, visite guidée d’un quartier en compagnie d’un architecte et d’un historien ou encore un cours de danse en compagnie de chorégraphes.

Il n’en coûte rien pour s’inscrire. Si vous prévoyez organiser une activité participative et interactive sans frais pendant la Fête de la culture dans votre région - qu’elle soit déjà prévue ou non - inscrivez-vous à l’adresse www.fetedelaculture.ca. Ceux qui se joignent au mouvement sont invités à fournir certains détails sur l’activité (lieu, horaire, dates, photos, etc.) et profiteront d’une campagne de marketing et de communication d’envergure nationale qui leur donneront accès à des outils promotionnels qu’ils pourront utiliser dans leur communauté.

Grâce à l’échange et au dialogue, les artistes et les créateurs auront une occasion unique d’initier des Canadiens et des Canadiennes de tous âges à leur pratique, tandis que les citoyens pourront explorer leur curiosité et leur propre créativité.

Au Nouveau-Brunswick, les porte-parole sont Rose Mary Polegato, organisatrice d’Everyday Expression, et Susan Chalmers-Gauvin, présidente du Groupe de travail de la Fête de la culture au N.-B., fondatrice et directrice générale de l’Atlantic Ballet Theatre Company à Moncton. Renseignements : www.fetedelaculture.ca
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.