Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 06 Mai 2011

Le recteur Yvon Fontaine a été bien « rôti » lors d’une soirée-bénéfice organisée par le CNM

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Bernard Poirier, secrétaire administratif du CNM ; Yvon Fontaine, recteur et vice-chancelier; Martin Waltz, chef de choeur du CNM; Jeannot Castonguay, ancien président du Conseil des gouverneurs et l’un des rôtisseurs du « bien cuit »; Conrad Coughlan, président du CNM; et Gilles G. Nadeau, coordonnateur du « bien cuit ».
Agrandir l'image
C’est sous le signe de l’humour que plus de 400 convives ont participé au « bien-cuit » annuel de Chœur Neil-Michaud tenu à l’hôtel Delta Beauséjour de Moncton. La « victime » de cette année était Yvon Fontaine, recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton.

Cette soirée-bénéfice a été organisée dans le cadre du 20e anniversaire de la création du Fonds de bourses Neil-Michaud dont les intérêts sont versés en bourses d’études à des étudiantes et étudiants inscrits en musique à l’Université de Moncton. Quatre rôtisseurs ont profité de l’occasion pour bien « rôtir » le recteur Fontaine qui s’était prêté allégrement à cette soirée teintée d’humour.

Toutes les étapes de la carrière de M. Fontaine, à partir de sa jeune enfance jusqu'au rectorat de l’Université de Moncton et la présidence de l’Agence universitaire de la francophonie, ont été évoquées par le Dr Jeannot Castonguay, d’Edmundston, ancien président du Conseil des gouverneurs de l’U de M, Neil Boucher, vice-recteur à l’enseignement et à la recherche, Dominique, fille de M. Fontaine, et Jean-Marie Nadeau, un ami de longue date.

Les profits de la soirée seront versés au Fonds de bourses Neil-Michaud dont l’objectif a été fixé à 100,000 $. De nombreuses personnalités du monde universitaire et du domaine socioéconomique et politique avaient accepté l’invitation de venir honorer M. Fontaine, en reconnaissance pour son immense contribution à la vie universitaire et à la société dans son ensemble.

Des étudiants du Département de musique ont égayé les invités pendant la réception qui a précédé le banquet.

Le Chœur Neil-Michaud, sous la direction de Martin Waltz, a interprété quelques chants de son répertoire en plus d’un chant de circonstance préparé expressément pour l’occasion.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.