Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 16 Février 2011

UMCE : le professeur Francis Langevin fait paraitre deux articles sur le roman québécois contemporain

Francis Langevin
Agrandir l'image
Le professeur Francis Langevin, du Secteur arts et lettres de l’Université de Moncton, campus d’Edmundston (UMCE), vient de faire paraître deux articles portant sur le roman québécois.

Le premier article est paru dans la revue Voix et Images au sein d’un dossier intitulé « Narrations contemporaines au Québec et en France : regards croisés (automne 2010) » et dirigé par Andrée Mercier (Université Laval) et Robert Dion (UQAM). L’article de Francis Langevin fait l’étude comparative des représentations de la « régionalité » dans les romans contemporains français et québécois. Sébastien Chabot (L’angoisse des poulets sans plumes et Le chant des mouches), Éric Dupont (La logeuse) et Christine Eddie (Les carnets de Douglas) campent une partie de l’action de leurs romans dans un Québec imaginé, dans des villages périphériques aux noms fictifs (Sainte-Souffrance, Notre-Dame-du-Cachalot et Rivière-aux-Oies). Cette « régionalité » est comparée, dans cet article, à l’étiquette attribuée, entre autres, aux écrivains français Richard Millet, Pierre Michon et Pierre Bergounioux. Francis Langevin montre que les enjeux de la représentation des régions, dans les productions québécoises abordées dans cet article, se distinguent des enjeux de la « provincialité » souvent évoquée par la critique pour regrouper certaines productions romanesques contemporaines françaises. Si la question identitaire sociale et mémorielle (collective et individuelle) est un enjeu majeur des romans de Millet, Michon et Bergounioux, caractérisés aussi par leur registre sérieux qui en fait des « fictions critiques » (Viart), les Chabot, Dupont et Eddie font plutôt la part belle aux registres parodique (Dupont), carnavalesque (Chabot), ou encore à une tonalité « sentimentale » (Eddie), ce qui place ces romans québécois plutôt du côté de l’inventivité romanesque, en quoi ils s’apparentent davantage aux « fictions joueuses » (Blanckeman) des Jean Echenoz, Jean Rouaud, Jacques Roubaud, Antoine Volodine, etc.

L’article est disponible en ligne par le biais de la base de données Érudit à laquelle est abonnée la bibliothèque de l’UMCE, à l’adresse http://id.erudit.org.proxy.cm.umoncton.ca/iderudit/045235ar. Cet article a été préparé pendant le stage postdoctoral de Francis Langevin au département « Arts, Culture & Media » de l’Université de Groningue, aux Pays-Bas. Le numéro de la revue a été lancé le 28 janvier 2011 à l’Université du Québec à Montréal à l’occasion d’une table ronde (http://www.crilcq.org/activites/default.asp?id=651).

Le deuxième article s’inscrit logiquement dans le sillage du premier. Il s’agit en effet d’un chapitre des actes d’un colloque tenu en avril 2010 dans les Hautes-Tatras (Slovaquie), et organisé par Zuzana Malinovská de l’Université de Prešov. Ce sont cette fois les romans d’Hervé Bouchard (Mailloux. Histoires de novembre à juin), François Blais (Iphigénie en Haute-Ville) et Éric Dupont (Bestiaire) qui sont examinés à la faveur d’une étude portant sur les valeurs dans les représentations des régions du Québec. La « régionalité », dans ces romans, s’exprime en suivant une certaine rigueur toponymique qui rend la représentation nettement plus référentielle que ce qui était lisible dans les romans étudiés pour la revue Voix et Images. Francis Langevin constate en outre que les valeurs y sont le plus souvent connotées, c’est-à-dire que la trace explicite et référentielle de la régionalité (toponymie, petite histoire locale, idiolecte, style, etc.) semble actualiser un ensemble cohérent de cadres interprétatifs – et autant de valeurs.

Francis Langevin est titulaire d’un doctorat en langue et littérature françaises de l’Université Lille-3 (France) et de l’Université du Québec à Rimouski (2008).

- 30 -

Source : Hugues Chiasson, coordonnateur des communications à l'UMCE (737-5034 - b)
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.