Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 04 Février 2011

Le divan du monde est à l'affiche du Ciné-Campus

Agrandir l'image
Le road-movie romantique « Le divan du monde », du réalisateur Dominic Desjardins, mettant en vedette la comédienne Mélanie LeBlanc, originaire de Dieppe, et Antoine Gratton, est à l'affiche du Ciné-Campus, les jeudi 10 et vendredi 11 février à 20 heures dans la salle de projection 163 du pavillon Jacqueline-Bouchard.

Mélanie LeBlanc est une ancienne étudiante du Département de musique de l’Université de Moncton.

Le divan du monde
Zoé doit traverser le pays de Vancouver à Summerside (I.-P.-É.) en auto-stop après l’échec d’une relation amoureuse. En route, elle rencontre Alex, un francophone déraciné, qui décide de tout plaquer pour l’accompagner. Romantique et convaincu d’avoir trouvé l’âme sœur, Alex verra sa détermination mise au défi au cours de cette longue traversée. D’un océan à l’autre, ils apprendront à prendre une chance avec l’autre et à donner un nouveau départ à leurs vies.

Le Ciné-Campus est présenté par le Service des loisirs socioculturels. Les billets sont en vente à l’entrée à compter de 19 h 30 le jour de la projection, 5 $ pour les étudiants et 7 $ pour les autres.

Rendez-vous de l’ONF en Acadie
Les Rendez-vous de l'ONF présentent, le lundi 13 février, trois courts métrages qui nous amènent de Trenchtown à la forêt amazonienne. La projection débute dès 19 heures dans la salle de projection 163 du pavillon Jacqueline-Bouchard. L’entrée est libre.

Dans « REW-FFWD » (1994, 30 minutes), le réalisateur Denis Villeneuve (Maelström, Polytechnique, Incendies) livre le récit d’un séjour imprévu en Jamaïque, présenté comme une sorte de rêve halluciné. Retenu par une panne automobile pendant plusieurs jours à Trenchtown, ghetto réputé dangereux de Kingston, un photographe découvre petit à petit le monde qui l’entoure et apprend à l’accepter.

Dans le film d’animation « Mamori » (2010, 7 minutes), on nous livre un univers abstrait mêlant images et sons captés dans la forêt amazonienne.

« Vivre en Amazonie » (1992, 24 minutes), le réalisateur German Gutierrez (L’Affaire Coca-Cola), nous présente les Huni Kui qui vivent en une société harmonieuse, au rythme des saisons et des fêtes ancestrales.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.