Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 01 Février 2011

Boucar Diouf présente son Africassée dans le cadre de la Semaine internationale de l’Université de Moncton

Agrandir l'image
L’humoriste québécois d’origine sénégalaise, Boucar Diouf, amorcera la Semaine internationale à l’Université de Moncton avec son spectacle L’Africassée, un heureux mélange de conte, d’humour et de musique, le dimanche 6 février à 20 heures dans la salle de spectacle du pavillon Jeanne-de-Valois au Campus de Moncton. C’est une présentation du Service des loisirs socioculturels.

Boucar Diouf habite au Québec depuis 1991. Il enseigne pendant huit ans à l’Université du Québec à Rimouski puis amorce au tournant des années 2000 une carrière d’humoriste-conteur. Sa renommée grandissante après « D’hiver cités », son premier spectacle, l’incite à délaisser l’enseignement. Consacré Révélation de l’année 2005 au Grand Rire de Québec, Diouf reçoit aussi le Prix Jacques-Couture pour « son apport au rapprochement interculturel ». Puis il publie deux livres, « Sous l’arbre à palabres, mon grand-père me contait », qui rend hommage au proverbe africain, et « La Commission Boucar pour un raccommodement raisonnable », une réflexion sur l’identité québécoise. Il est depuis quelques années animateur vedette à Des kiwis et des hommes, émission diffusée à la télévision de Radio-Canada.

En bête de scène accomplie, Boucar Diouf déploie son art de griot tous azimuts, puise à son passé d’enfant de la brousse, rebondit l’instant d’après avec une tirade bien sentie à l’endroit de la Commission Bouchard-Taylor ou des prêcheurs fondamentalistes, au choix, pour enchaîner sur une cocasserie tirée de sa période d’intégration en sol québécois. La circoncision, la diversité culturelle, le couple, quelques classiques de la chanson québécoise revisités et plus encore : le spectacle aborde des thèmes accrocheurs qui vous feront vivre une panoplie d’émotions. C’est un voyage en quelque sorte.

Les billets sont présentement en vente dans le réseau de billetterie du Grand Moncton (Centre étudiant du Campus de Moncton, Théâtre Capitol, théâtre l’Escaouette, Monument Lefebvre à Memramcook, Frank’s Music à Moncton, Centre des arts et de la culture de Dieppe) au coût de 15 $ pour les étudiants et 25 $ pour les autres (frais de service en sus).

Pour la billetterie, on peut téléphoner au 506-858-4554.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.