Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 28 Janvier 2011

Les Aigles Bleus accueillent les Panthers ce soir

Agrandir l'image
Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton au hockey masculin sont acculés au mur et doivent remporter la plupart de leurs sept derniers matches, incluant les deux de la fin de semaine s’ils veulent prendre part aux séries de fin de saison.

Le Bleu et Or reçoit les Panthers de la University of Prince Edward Island vendredi à 19 heures à l’aréna J.-Louis-Lévesque et se rend à Fredericton samedi pour y affronter les Tommies de St. Thomas University à la même heure. Moncton (7-12-2=16pts) est au 7e rang avec quatre points de retard sur les Tigers de Dalhousie (10-11-0=20pts) au 6e et dernier rang pour se qualifier pour les séries. Les Panthers (12-6-3=27pts) occupent la 3e position alors que les Tommies (3-15-3=9pts) sont 8e et dernier.

Trois des dix meilleurs marqueurs du circuit évoluent avec les Panthers, incluant Matt Carter qui domine la colonne des pointeurs avec 16 buts (dont trois gagnants) et 20 aides pour 36 points. Il domine avec huit buts marqués en avantage numérique. Cory Vitarelli a deux tours du chapeau. Le meilleur marqueur de Moncton est le capitaine Dean Ouellet (10e) avec huit buts et 16 aides pour 24 points. Alexandre Leduc a une partie de trois buts. UPEI détient la cinquième meilleure attaque en avantage numérique avec 23 buts en 21 parties, Moncton est 6e avec 17 buts en 21 matches.

« Nous avons notre destinée entre nos mains, estime l’entraîneur des Aigles Bleus, Serge Bourgeois. Toutes nos parties doivent se jouer comme si nous étions en séries éliminatoires. Les Panthers sont efficaces à l’attaque et il faudra avoir une bonne défensive. Nous avons pratiqué divers scénarios cette semaine et je ne prévois pas apporter de modifications aux trios. Quant aux Tommies, nous les avons battus lors de la dernière partie et il y a une bonne rivalité entre les deux équipes. Nous devrons être agressifs sur la glace. »

Le gardien Pierre-Alexandre Marion a un rôle important à jouer en fin de semaine en s’assurant que son équipe remporte ses deux victoires pour ainsi participer aux séries de fin de saison. « Comme tout gardien de but, mon rôle est de maintenir mon équipe dans la partie et de faire les arrêts clés, dit-il. Je me suis préparé cette semaine en vue de ces deux rencontres que nous devons gagner. »

Marion souligne que la pression d’être le gardien numéro un ne l’intimide pas cette année. « J’ai été le gardien numéro un lors de mes quatre saisons dans le hockey junior majeur, donc je suis habitué. »

-30-
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.