Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 25 Janvier 2011

ONF en Acadie : trois générations de courts métrages portant sur le fait français au Canada

Trois courts métrages portant sur le fait français au Canada sont à l'affiche des Rendez-vous de l’ONF en Acadie, le lundi 31 janvier à compter de 19 heures dans la salle de projection 163 du pavillon Jacqueline-Bouchard : « Vallée de la Saint-Jean », de Stephen Greenlees (1949); « Truck », de Robert Awad (1975); et « Pis nous autres dans tout ça? », d'Andréanne Germain (2007).

Trois films qui permettent d’explorer certaines des réalités des communautés francophones au Canada entre l’humour, le questionnement et la découverte : le périple de drapeaux franco-ontariens en plein cœur des célébrations de la Saint-Jean Baptiste à Québec; un chansonnier-camionneur qui explique les problèmes sociopolitiques de l’Acadie à sa façon; et la visite des communautés francophones de Fredericton, Saint-Jean et Edmundston … en 1949.

L’entrée est libre.

Vallée de la Saint-Jean (22 minutes)
Petite histoire de Fredericton, la capitale de la vallée de la Saint-Jean au Nouveau-Brunswick qui fête son centenaire. Visites des villes de Saint-Jean et, plus au nord, d'Edmundston, citadelle du fait français au Nouveau-Brunswick.

Truck (7 minutes 53 secondes)
Un film amusant d'où l'humour et la satire ne sont pas absents : l'Acadie en constitue le sujet. Tout tourne autour d'un truck, ou camion, appelé à servir de tremplin à une fine dénonciation d'un triste état de choses. Un chansonnier, camionneur à ses heures, nous fait part, dans une langue savoureuse, de ses frustrations sociopolitiques difficilement étouffées : c'est l'Acadie qui se raconte avec un plaisir certain.

C’est un film entrecoupé d’une animation et de chansons où l’on rencontre un personnage quelque peu farfelu incarné par le comédien Jules Boudreau. Le réalisateur, Robert Awad, est originaire du Nouveau-Brunswick et a réalisé quelques courts métrages avec l’ONF, dont « L’affaire Bronswik » (1978) et « Automania » (1994).

Pis nous autres dans tout ça ? (24 minutes)
Qu'arriverait-il si trois immenses drapeaux franco-ontariens déambulaient sur les plaines d'Abraham, à Québec, pendant les célébrations de la Saint-Jean-Baptiste? Andréanne Germain, jeune Franco-Ontarienne, s'est mis en tête de répondre à cette question. Loin de vouloir provoquer les Québécois, elle souhaite plutôt les sensibiliser à sa réalité. Elle a choisi comme arrière-plan la Saint-Jean-Baptiste, fête des Canadiens-français, devenue la Fête nationale du Québec en 1967.

Le scénario qu'Andréanne imagine est audacieux. Elle a recruté ses cobayes par Internet. Deux Québécois, qui ignorent complètement leur mission, reçoivent chacun un immense drapeau franco-ontarien. Elle leur annonce avec un malin plaisir qu'ils devront parcourir avec elle la ville de Québec...

« Pis nous autres dans tout ça ?», c'est la question qu'une jeune Franco-Ontarienne pose aux nationalistes du Québec. C'est aussi l'expression, sur un mode ludique, de l'inquiétude d'une troisième solitude canadienne.

Ce court métrage documentaire a été produit dans le cadre du concours Tremplin qui permet à des jeunes francophones, de nationalité canadienne et résidant à l'extérieur du Québec, de réaliser un premier film dans des conditions professionnelles.

Renseignements : http://blogue.onf.ca/category/les-rendez-vous-de-lonf-en-acadie/.


Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.