Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 25 Janvier 2011

L’Université de Moncton rend hommage à trois pionniers du domaine de l’éducation

La salle d’éducation musicale est désormais nommée salle Florine-Després (à gauche dans la photo); le Centre de ressources pédagogiques est nommé en l’honneur de Sr Berthe Boudreau, alors que la salle de réunion B-028 porte désormais le nom d’Yvan Albert.
Agrandir l'image
L’Université de Moncton a rendu hommage à trois de ses pionniers dans le domaine de l’éducation en donnant leur nom à des salles situées dans la Faculté des sciences de l’éducation au Campus de Moncton. La cérémonie de dédicace a eu lieu mardi en présence de membres de la communauté universitaire et d’anciens collègues et amis des personnes honorées.

La salle de réunion B-028 porte désormais le nom d’Yvan-Albert; le Centre de ressources pédagogiques a été nommé Sr-Berthe-Boudreau, alors que la salle d’éducation musicale a été nommée Florine-Després.

Yvan Albert
Originaire de Saint-François de Madawaska, M. Albert a obtenu le baccalauréat ès arts à l’Université Saint-Joseph, le baccalauréat en éducation et la maîtrise en éducation à l’Université de Moncton ainsi que le diplôme d’études supérieures en administration de l’éducation à la University of Alberta. Il a également fait des études supérieures en fondements de l’éducation et en éducation des adultes à l’Université d’Ottawa.

M. Albert est devenu en 1968 directeur-fondateur de l’École normale francophone du Nouveau-Brunswick située au Campus de Moncton de l’Université de Moncton. Intégrée à l’Université en 1973, l’École normale devient l’une des composantes de la Faculté des sciences de l’éducation. À la Faculté, M. Albert a occupé le poste de vice-doyen de 1973 à 1974, et celui de doyen de 1974 à 1979.

En 1993, l’Université de Moncton lui a accordé le premier titre d’administrateur émérite afin de souligner sa contribution éminente à l’évolution de l’Université et la qualité de son travail alors qu’il assumait des fonctions administratives. En 2004, l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick lui a décerné sa plus haute distinction, reconnaissant ainsi sa contribution exceptionnelle au mouvement associatif de la profession enseignante et à la formation de centaines de personnes œuvrant dans le système scolaire.

Sr Berthe Boudreau
Sr Berthe Boudreau a obtenu le baccalauréat ès arts au Collège Notre-Dame d’Acadie, le baccalauréat en éducation à l’Université de Moncton, le baccalauréat en bibliothéconomie à l’Université de Montréal et la maîtrise en bibliothéconomie de la University of Michigan de même que le doctorat de l’Indiana University.

Spécialiste en bibliothéconomie scolaire, Sr Berthe Boudreau devient professeure à la Faculté des sciences de l’éducation en 1973. Dès le début de sa carrière, elle met sur pied le Centre de ressources pédagogiques qu’elle a dirigé jusqu’à son départ à la retraite en 1997.

Ayant à cœur la mission de la Faculté des sciences de l’éducation, Sr Berthe Boudreau s’est toujours assurée de la qualité des ressources pédagogiques et du matériel didactique disponibles afin d’enrichir la formation des étudiantes et des étudiants. En plus de diriger le Centre de ressources pédagogiques, elle a donné des cours de premier cycle dans son domaine d’expertise. Elle compte aussi plusieurs publications dont un guide pratique portant sur la présentation et la rédaction d’un travail de recherche, des catalogues descriptifs, des guides de bibliothèques scolaires et des répertoires de ressources en littérature jeunesse.

Florine Després
Originaire de Cocagne, Mme Després a fait des études à Mount Allison University et à l’Université Saint-Joseph avant de s’inscrire à l’École de musique Vincent d’Indy de Montréal où elle a obtenu en 1949 le baccalauréat en musique avec une première concentration en piano et une seconde en chant. Elle a aussi obtenu un diplôme en chant grégorien de l’Université Laval en 1952.

De 1968 jusqu'à sa retraite en 1982, elle a été professeure de méthodologie de l’enseignement élémentaire et secondaire à l’Université de Moncton, exerçant un rôle de premier plan dans la formation en éducation musicale des enseignantes et des enseignants francophones des provinces maritimes.

Elle a été à l’origine de l’École de musique du Collège Notre-Dame d’Acadie où elle a été directrice et professeure de 1949 à 1965. En 1981, l’Université de Moncton lui a remis un doctorat d’honneur en musique alors qu’en 1984, elle a reçu un doctorat honorifique de Mount Allison University. Puis en 1990, le Ministre français de la Culture l’a élevée au rang de Chevalier au sein de l’Ordre français des arts et des lettres. Ce prix rend hommage aux personnalités qui se sont distinguées dans les domaines artistiques et littéraires et souligne leur contribution à la diffusion de la langue et de la culture françaises.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.