Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 17 Janvier 2011

Recherche portant sur les outils ergonomiques pour le travail informatique

Un nouveau volet d’une recherche portant sur les outils ergonomiques pour le travail informatique débute ce mois-ci et la responsable du projet, la professeure Nancy Black, de la Faculté d’ingénierie, cherche des personnes intéressées à y participer.

Il existe beaucoup de styles de clavier et de souris dont certains permettraient théoriquement d’alléger l’inconfort associé aux travaux d’entrée de données. Cependant, on n’est pas certain que les produits offerts puissent vraiment aider les personnes lors de leurs travaux à l’ordinateur.

Ce projet vise à quantifier les avantages de l’utilisation de ces outils en les testant après une période d’utilisation de plusieurs jours dans un espace de travail en captant les avis des participants. La pression d'activation des clés et les angles des membres supérieurs seront les données observées.

On cherche 18 personnes (huit femmes et dix hommes) de 18 à 65 ans qui utilisent un ordinateur régulièrement. La participation consistera en six rencontres. Lors de la première rencontre, on effectuera une analyse ergonomique générale du lieu du travail en prenant des photos de l’aménagement (avant et après) avec le participant en posture du travail, et on enregistrera quelques données démographiques ainsi que l’inconfort actuellement expérimenté. Enfin, on mesurera la posture (à l’aide d’une vidéo) avec le clavier et le dispositif de pointage habituel lors des activités d’entrée de texte (dix minutes) et de coloriage de figures (dix minutes) respectivement. Cette session durera environ une heure.

Ensuite, on fournira un clavier et un dispositif de pointage à utiliser pour une période de travail d’au moins quatre jours. À la fin de cette période, on reviendra prendre les mêmes mesures de pression sous les doigts et de posture lors des deux mêmes activités. Un questionnaire de perception des outils utilisés sera administré à la fin de cette session. Ce protocole se répétera quatre fois sur une période d’environ quatre semaines, prenant environ 45 minutes par session. Une session finale du même protocole suivra quatre jours après le retour à l’utilisation de son propre clavier et dispositif de pointage. En tout, la participation sur une période de six semaines prendra environ cinq heures.

Les risques de participation sont les mêmes que ceux d’une séance de travail informatique. On prendra soin de minimiser tout inconfort lors de la participation et on vous fournira des conseils pour l’aménagement ergonomique de votre poste de travail. Aucune rémunération ou compensation ne sera offerte.

Toute donnée enregistrée qui pourrait identifier le participant sera confidentielle. Les données seront associées à un code plutôt qu’à un nom pour assurer l’anonymat. Les enregistrements vidéo ne seront visionnés que pour des fins d’analyse par la chercheuse et l’assistante. Ils seront gardés sous clé pour une période minimale de cinq ans suivant la fin de cette recherche et seront détruits par la suite.

Renseignements : 858-4079, nancy.black@umoncton.ca.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.