Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 17 Décembre 2010

Geneviève LeBlanc a choisi les Aigles Bleues

Agrandir l'image
L’entraîneuse-chef, Monette Boudreau-Carroll, se réjouit d’apprendre que Geneviève LeBlanc, de Dieppe, s’inscrira au Campus de Moncton en septembre prochain pour joindre les Aigles Bleues au volleyball de la conférence des Sports universitaires de l’Atlantique.

LeBlanc joue actuellement avec l’équipe Bleu et Or de la Ligue provinciale de volleyball féminine et termine son secondaire à l’école Mathieu-Martin de Dieppe.

«Geneviève LeBlanc a un avenir prometteur au volleyball et je suis heureuse qu’elle ait décidé de jouer avec les Aigles Bleues, mentionne Boudreau-Carroll. Elle participe au programme de sports-études depuis deux ans. Elle devrait être l’une des joueuses de l’avenir pour l’équipe et elle était sollicitée par plusieurs sur la scène universitaire. Geneviève est familière avec le jeu et son adaptation devrait se faire assez rapidement. Il faudra cependant être quelque peu patient parce que le jeu est différent et plus rapide au niveau universitaire. »

LeBlanc, qui mesure cinq pieds neuf pouces, joue au volleyball depuis six ans, un sport qu’elle aime beaucoup. «J’ai toujours voulu jouer avec les Aigles Bleues, dit-elle. Je m’entraîne déjà à l’Université de Moncton et ce sera agréable de jouer chez-moi devant ma famille et mes amis. J’aurai aussi la chance de jouer avec des amies.»

« Le volleyball est un sport plutôt technique qui se joue en équipe et je préfère cela, ajoute-t-elle. C’est motivant de jouer avec d’autres athlètes et de s’encourager les unes les autres. C’est un sport rapide qui demande de la concentration et une bonne forme physique. »

Le programme sport-études permet à LeBlanc de pratiquer son sport favori tout en poursuivant sa scolarité au secondaire. «J’aime bien ce programme. Il est exigent mais c’est pratique de poursuivre son développement dans un sport tout en poursuivant des études. Pour moi, le volleyball s’échelonne sur 12 mois par année parce que je joue avec les équipes provinciales pendant l’été. Je pense également participer aux Jeux de la francophonie canadienne l’été prochain. »

LeBlanc est une attaquante qui a beaucoup de plaisir à faire des smashs ou quand elle complète des jeux. Son désir de vouloir s’améliorer la pousse à s’entraîner chaque jour pour perfectionner sa technique et son jeu.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.