Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 30 Novembre 2010

Chantal Cadieux reçoit le Prix du Lieutenant-gouverneur pour l’excellence en danse

Agrandir l'image
Graydon Nicholas a remis le prix du Lieutenant-gouverneur pour l’excellence en danse assorti d'une contribution financière de 20 000 $ à Chantal Cadieux, professeure d’expression corporelle au Département d’art dramatique et à l’École de kinésiologie et de récréologie de l’Université de Moncton.

Le programme des prix du Lieutenant-gouverneur pour l’excellence dans les arts souligne la contribution exceptionnelle de personnes qui pratiquent dans le domaine des arts au Nouveau-Brunswick. Ses objectifs sont de souligner et récompenser des personnes qui se sont illustrées par l'excellence de leurs réalisations et de leur contribution dans les domaines des arts littéraires, des arts de la scène (musique, théâtre et danse) et des arts visuels (qui comprennent également les arts médiatiques et les métiers d'art), et pour établir des modèles d'excellence artistique pour les Néo-Brunswickois.

Chantal Cadieux vit et respire la danse. Son nom est intimement lié au développement et au rayonnement de la danse en Acadie. Native de Moncton, cette danseuse et chorégraphe est une véritable pionnière dans l’univers de la danse au Nouveau-Brunswick.

Après une formation complète à la Royal Academy of Dance, elle a fréquenté l’École Mansio à Aix-en-Provence, le National Ballet de Toronto, l’Université de Montréal, la Duke University en Caroline du Nord et le Bates College au Maine. En 1979, elle revient à Moncton et fonde les Productions DansEncorps, la première école et compagnie de danse francophone au Nouveau-Brunswick. Son objectif, rendre la danse accessible à un plus grand nombre de personnes et démystifier cette forme d’art plutôt méconnue du public à l’époque, faute d’une tradition de danse contemporaine bien établie en Acadie.

Depuis ses débuts, sous la direction artistique de Chantal, la compagnie DansEncorps a créé des numéros qui se distinguent par leur originalité et leur créativité débordante. Par ailleurs, l’école DansEncorps offre à plus de 1 000 élèves par année la possibilité de parfaire leur formation en danse en français grâce aux différents cours et stages de grande qualité dirigés par des artistes professionnels et des professeurs de renom dans plusieurs styles. Mme Cadieux est aussi fondatrice et directrice artistique du Festival de danse en Atlantique, une manifestation culturelle qui a célébré en juin dernier sa cinquième édition. Au programme de cet événement qui se déroule à Moncton, des ateliers de formation pour les danseuses et danseurs amateurs de tous les niveaux et pour les personnes professionnelles, ainsi que des démonstrations et des spectacles de danse pour le grand public.

Partagée entre l’enseignement, la danse, la création et la direction artistique, Chantal Cadieux est également très active sur la scène culturelle. Elle a été l’une des membres fondateurs du Centre culturel Aberdeen à Moncton. Elle a siégé à plusieurs comités et regroupements tant à l’échelle provinciale que nationale, qu’il s’agisse de l’Assemblée canadienne de la danse ou encore de Dance and the Child International Canada. Elle a participé à des jurys notamment pour le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick et les Jeux de la Francophonie.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.