Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 22 Novembre 2010

Appuyons la campagne de l’Arbre de l’espoir

Chaque année, de nombreux membres de la communauté universitaire - étudiants et étudiantes, corps professoral et autres membres du personnel - souscrivent à la campagne de l’Arbre de l’espoir au profit du Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard de l’hôpital Dr-Georges-L.-Dumont.

Cette générosité se manifeste par des collectes de fonds organisées par des groupes étudiants ou encore des membres du personnel regroupés dans les divers services et unités académiques des trois campus.

Le recteur, Yvon Fontaine, rappelle que l’Université de Moncton tient à souligner les efforts de ces nombreux groupes et s’engage à verser à la campagne un montant supplémentaire équivalent à dix pour cent de la valeur globale des dons qui seront amassés aux trois campus. Il doit cependant s’agir de dons recueillis dans le cadre d’activités organisées par des groupes de l’Université et versés directement à la campagne de l’Arbre de l’espoir.

Afin de connaître le montant global qui aura été versé à la campagne de cette année par la communauté universitaire, les personnes responsables des activités de groupe sont priées d’informer le Service des ressources humaines de leur campus respectif du montant recueilli au plus tard le jeudi 25 novembre à 16 h 30, soit la veille du radiothon de l’Arbre de l’espoir. L’Université pourra à son tour annoncer le montant supplémentaire qu’elle versera à la campagne. Au Campus de Moncton, la personne à joindre est Debbie Martin, au 858-4136,debbie.martin@umoncton.ca.

Encore une fois bravo pour cette générosité et merci à l’avance de votre participation.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.