Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 18 Novembre 2010

Les Aigles Bleus joueront à Fredericton vendredi

Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton au hockey masculin n’auront pas la tâche facile en fin de semaine alors qu’ils joueront contre les deux meilleures équipes des Sports universitaires de l’Atlantique.

Ils seront à Fredericton vendredi pour disputer la victoire aux Varsity Reds de la University of New Brunswick au Centre Aitken à 19 heures. Samedi, ils seront à Charlottetown pour y affronter les Panthers de la University of Prince Edward Island. UNB est au premier rang du classement avec une fiche de huit gains en dix rencontres (16 points) et UPEI est au deuxième avec 6-3-1 pour 13 points. Moncton a remporté cinq victoires, subi quatre défaites et a joué une partie nulle pour 11 points au quatrième rang.

« Nous allons miser sur notre jeu et surtout sur l’échec avant pour ne pas leur donner de chance de s’organiser, mentionne l’entraîneur des Aigles, Serge Bourgeois. Nos deux adversaires de la fin de semaine sont redoutables surtout autour du filet. Il est important pour nous de bien jouer dans notre zone défensive et ne pas leur donner la chance de compter des buts. »

Bourgeois entend bien motiver ses joueurs. « Nous pouvons les vaincre si nous sommes constants pendant les trois périodes réglementaires, ajoute-t-il. Nous ne devons pas avoir de doute puisque tout est possible. Il faudra maximiser nos chances et ne pas leur donner la chance de rebondir parce qu’ils peuvent réagir très vite. »

“Pour ces deux parties, nous nous préparons comme d’habitude parce que toutes les équipes sont excellentes, mentionne la recrue Keven Charland. Nous jouons à l’extérieur de Moncton et c’est plus difficile mais il est important de rappeler aux autres équipes que nous serons dans la course au championnat jusqu’à la fin de la saison. Nous ferons preuve de beaucoup de détermination et nous serons prêts aussi bien lors d’avantages que de désavantages numériques. »

Charland se dit heureux de ses premières expériences au niveau universitaire. Il est le troisième meilleur marqueur de l’équipe. « J’aime bien jouer au niveau universitaire et je m’adapte plutôt bien, dit-il. Le calibre est plus fort que le junior majeur et les gars sont plus costauds et plus âgés mais cela me rappelle ma première année dans le junior. Je suis content de mes statistiques (2 buts et 6 aides pour 8 points) et je continue de m’améliorer. »
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.