Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 05 Octobre 2010

Subventions importantes pour le professeur Sébastien Plante de l'UMCS

Sébastien Plante, professeur de physiologie des vertébrés de l’UMCS
Agrandir l'image
Au cours de l’été 2010, le professeur de physiologie des vertébrés de l’UMCS Sébastien Plante a reçu d’importantes subventions totalisant 245 420$. La première, au montant de 118 470$ provient du CRSNG dans le cadre d’un programme de subvention en Recherche et Développement Coopérative. Le titre du projet de 3 ans est le développement d'une moulée aquacole pour l'élevage de larves de homard pour fin d'ensemencement en milieu naturel. Les larves de homard produites en écloserie sont nourries partiellement d'artémies congelés. L’approvisionnement de cette nourriture est très coûteuse. Ceci contribue grandement à limiter la production commerciale de larves de homard. En produisant une moulée pour larves de homard, l'exportation complète des techniques d'élevage vers l'industrie sera donc possible et grandement facilitée. Le principal partenaire dans ce projet est Homarus Inc., entreprise sans but lucratif gérée par l'Union des Pêcheurs des Maritimes (UPM) qui investira également 75 000$ sur trois ans dans ce projet. L’expérimentation se fera avec nos collaborateurs de l’IRZC dans leurs installations situées au Pavillon Aquacole de l’IRZC.

La deuxième subvention, par le programme d’initiative de développement de la capacité en innovation, provient du FINB (Fonds Innovation du Nouveau-Brunswick) pour un montant de 51 950$. Cette subvention permettra d’acheter différents équipements de laboratoire pour le Carrefour de la Recherche situé au 5è étage de l’UMCS. Ces nouveaux laboratoires permettront à Sébastien Plante d’avoir une laboratoire complet pour la fabrication de moulées pour les divers organismes aquatiques à l’étude ainsi qu’un laboratoire pour les analyses biochimiques et physiologiques. Le professeur Sébastien Plante mentionne qu’avec ces subventions, son équipe de recherche, regroupée sous l’acronyme PHENORA (PHysiologie Et Nutrition des ORganismes Aquatiques), sera en mesure de bien étudier la relation entre la formulation de moulées et les effets bénéfiques sur la santé et le bien-être des organismes aquatiques.
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.