Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 30 Septembre 2010

Un taux de placement qui est excellent pour les bacheliers de l’Université de Moncton

Les résultats d’une étude effectuée au printemps 2009 indiquent que le taux de placement des étudiantes et étudiants bacheliers de l’Université de Moncton est excellent puisque 97,6 pour cent de ceux et celles qui étaient disponibles pour le marché du travail au moment du sondage avaient décroché un emploi.

C’est un taux supérieur à ceux qui ont été réalisés en 1999, 2001 et 2004. En moyenne, chaque personne diplômée a reçu 2,33 offres d’emploi.

Le dévoilement de cette nouvelle étude portant sur le placement étudiant réalisée par le Centre de recherche et de développement en éducation a eu lieu au Campus de Shippagan en présence de Neil Boucher, vice-recteur à l’enseignement et à la recherche, et Jocelyne Roy Vienneau, vice-rectrice de la constituante de l’Université dans le Nord-Est.

Réalisée auprès de 743 personnes diplômées avec un taux de participation de 79,4 pour cent, ce sondage a été complété à l’aide d’un questionnaire qui a été rempli lors d’un entretien téléphonique. Les données ont été recueillies entre le 1er et le 15 juin 2009.

L’étude nous apprend que 88 pour cent des personnes diplômées travaillent au Nouveau-Brunswick, comparativement à 82,2 pour cent lors du sondage précédent. Qui plus est, quelque trois finissantes et finissants néo-brunswickois sur quatre qui travaillent dans la province retournent dans leur comté d’origine après leurs études.

« Cette statistique démontre clairement que l’Université de Moncton contribue au développement régional dans la province, de dire Monsieur Boucher. C’est de bon augure pour l’avenir de nos régions. ».

Le revenu annuel moyen des diplômés et diplômées de 2008 était de 47 026 $ en 2009 comparativement à 37 984 $ en 2004, 34 305 $ en 2001 et 30 749 $ en 1999. L’étude révèle également que le salaire moyen de ceux et celles qui considèrent que leur emploi est directement lié à leur domaine d’études s’élève à 48 790 $.

Il est indiqué également que 94,2 pour cent des personnes diplômées estiment que leur emploi est lié directement (82 pour cent) ou en partie (12,2 pour cent) à leur programme d’études. Dans l’ensemble, un peu plus d’un étudiant sur quatre avait un premier emploi lié à son domaine d’études moins d’un mois après avoir obtenu son diplôme. Près de 69,4 pour cent d’entre eux débutaient un premier emploi lié à leur domaine d’études après trois mois et 92,6 pour cent en six mois.

Enfin, 19,8 pour cent des 590 personnes qui ont été jointes ont choisi de poursuivre leurs études. Elles pourront ainsi parfaire leur formation et atteindre un niveau de compétence encore plus élevé.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.