Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 26 Mai 2010

Les étudiants en gestion documentaire ont rendu leur rapport

L'équipe du BGI est fin prête pour présenter ses conclusions au personnel de la bibliothèque du Campus de Shippagan. De gauche à droite : Roberson Etienne, Mélanie Power, Patrick Jeune, Carolle Bulger, Alain Hecdivert et leur professeure Florence Ott.
Agrandir l'image
Le vendredi 16 avril 2010, les étudiants en gestion documentaire ont présenté au personnel de la Bibliothèque de l'Université de Moncton, campus de Shippagan, leurs préconisations pour la mise en place d'une politique documentaire.

Cela est l'aboutissement de leur travail de réflexion sur les besoins de la bibliothèque en matière documentaire commencé en janvier dernier. Il s'agissait de faire le résumé de l'analyse des besoins, d'expliquer l'utilisation et l'intérêt du plan de classification qu'ils ont élaboré à partir d'un précédent plan mal adapté, d'évoquer les problèmes de sauvegarde des données et de faire des propositions pour améliorer l'identification et le partage des documents.

Ils ont également fait un gros travail de recensement de la documentation pour faire un historique le plus complet possible de la bibliothèque dont les premières collections sont issues des efforts des religieuses de Jésus-Marie qui en 1960 ouvrent le Collège qui était réservé strictement aux filles et la première bibliothèque. À ses débuts, la bibliothèque était financée en grande partie par des dons lors d'événements comme les thé-causerie. Ces dons ont permis l'expansion de la collection de la bibliothèque et de faire l'achat de volumes pour le collège.

Les étudiants ont proposé de former un comité qui aurait pour mandat l'étude et le suivi des solutions proposées : la mise à jour de plan de classification et sa validation, l'élaboration d'un calendrier de durée de conservation pour décider du cycle de vie des documents, la formation du personnel, une gestion efficace des sauvegardes et de la pérennité des documents notamment électroniques, un bon archivage des documents et surtout la nomination d'un responsable du suivi de la politique documentaire à la bibliothèque.

Il est bien entendu que le travail qui reste à faire est immense mais la bibliothèque peut bénéficier des conseils du Baccalauréat en gestion de l'information dans le cadre de projets d'étude ou de travaux d'été. Une première impulsion a été donnée et les étudiants ont pu vérifier leurs capacités à résoudre des problèmes concrets. Ils se sentent plus armés pour affronter les défis futurs et ils espèrent avoir contribué à sensibiliser les services. Par ailleurs, l'expérience pourra être reconduite auprès d'autres services de l'université pour réaliser une vraie gestion et conservation de l'information.
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.