Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 26 Mai 2010

Les défricheurs de mémoire

On aperçoit ici Mélanie Power, Philippe Basque et Florence Ott en pleine réflexion sur le traitement et la conservation des photographies du Village Historique Acadien
Agrandir l'image
Dans le cadre d'un atelier pour les étudiants et étudiantes en régime coopératif de l'Université de Moncton, campus de Shippagan, Mélanie Power, étudiante en gestion de l'information a été retenue pour effectuer un stage au Village Historique Acadien.

Cette institution, dont le site historique retrace la vie des Acadiens et des Acadiennes de 1770 à 1949, a recueilli au cours des 35 dernières années un grand nombre de documents sous plusieurs formes et supports, entre autres des photographies, des négatifs, des diapositives, des cassettes audio et vidéo, des livres et des objets anciens.

La classification ainsi que la conservation d'archives et d'autres documents nécessitent de réfléchir aux méthodologies à mettre en place. C'est pourquoi il lui a été demandé de proposer des solutions et des procédures afin d'organiser le classement de ces nombreuses sources informationnelles pour faciliter leur consultation et leur conservation.

Compte tenu de l'ampleur du travail et du très grand nombre de sources, il a donc été convenu lors d'un entretien avec Philippe Basque, historien et superviseur du stage, Florence Ott, professeure en gestion documentaire à l'UMCS et mentor, Roger Boucher, conservateur en chef ainsi que Jacinthe Paulin, directrice adjointe des opérations, de donner la priorité aux archives photographiques. En effet, elles n'ont pas encore fait l'objet d'un classement et ne répondent pas à des politiques et des procédures communes adaptées aux besoins des employés.

C'est pourquoi il faudra se pencher sur l'identification complète des photographies, créer des fiches d'analyses, proposer des méthodologies simples pour favoriser la continuité de ce travail même quand la stagiaire ne sera plus là et faire une analyse des besoins des services. En fin de stage, un rapport sera remis sur l'état des lieux ainsi que les préconisations et les outils pour faciliter la gestion, la recherche, l'exploitation et la conservation des photographies, voire pour enrichir les fonds patrimoniaux.

Nous souhaitons que cette collaboration entre le Village Historique Acadien et le Baccalauréat en gestion de l'information de l'Université de Moncton, campus de Shippagan puisse se poursuivre pour le plus grand bien des étudiants qui peuvent ainsi mettre en pratique leurs connaissances apprises durant les cours et contribuer à la valorisation du patrimoine acadien.

Mélanie Power, étudiante régime coopératif et Florence Ott, professeure en gestion documentaire du baccalauréat en gestion de l'information
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.