Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 12 Mai 2010

Sophie Kenny est bénéficiaire de la Bourse Julie-Payette

La photo nous fait voir, de gauche à droite: Lise Dubois, doyenne de la Faculté des études supérieures et de la recherche; la boursière Sophie Kenny; Paul E. Bourque, doyen de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires et le professeur Jean Saint-Aubin.
Agrandir l'image
Sophie Kenny, de Tracadie-Sheila, étudiante à l'École de psychologie de l'Université de Moncton, Campus de Moncton, est la bénéficiaire de la Bourse Julie-Payette, du nom de l'astronaute canadienne. Cette bourse du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada est attribuée aux 24 meilleures candidatures étudiantes en première année d'études supérieures au Canada.

Pour obtenir cette bourse, il faut non seulement se classer pour le concours ordinaire des bourses mais aussi se classer parmi les meilleurs des meilleurs. « Selon nos renseignements, mentionne le professeur Pierre Cormier, ce serait la première fois qu'un étudiant ou une étudiante de l'Université de Moncton obtient cette bourse. »

Sophie Kenny a vécu des années très productives lors de ses études de baccalauréat à l'Université de Moncton. Non seulement elle a obtenu deux bourses de recherche de premier cycle du CRSNG, mais elle a aussi étudié pendant une session à l'Université française de Poitiers.

Son travail estival au laboratoire du professeur Jean Saint-Aubin lui a permis de publier un article portant sur « The Role of Eye Movements in the Missing-Letter Effect Revisited with the Rapid Serial Visual Presentation Procedure » dans la Revue canadienne de psychologie expérimentale (vol. 64, pp. 47-52).

Cette étude, résultat de sa première bourse d'été, démontre que même lorsqu'ils fixent autant les mots de contenu que les mots de fonction, les lecteurs omettent davantage la lettre cible dans les mots de fonction. Mme Kenny a poursuivi ses travaux sur l'effet de la lettre omise avec une deuxième bourse d'été en examinant comment le cerveau fonctionne pendant ce genre de tâche. Cette recherche a été présentée comme mémoire de fin de baccalauréat et devrait être soumise pour publication sous peu.

L'étudiante poursuivra sa formation en recherche en entreprenant des études pour l'obtention d'un Ph.D. à l'Université Memorial.

Cette année, Mme Kenny était vice-présidente externe du conseil étudiant de psychologie. Dans les années antérieures, elle a fait de la danse et a participé à des concours de dictée où elle a remporté la première position au concours Dictée France-Canada de mai 2006. Toutes ces activités démontrent qu'elle mène une vie étudiante très bien remplie.

-30-
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.