Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 03 Mai 2010

Mathieu Roy-Comeau est lauréat du Atlantic Journalism Awards 2010

Mathieu Roy-Comeau
Agrandir l'image
Mathieu Roy-Comeau, inscrit au Programme d'information-communication de la Faculté des arts et des sciences sociales, est le lauréat 2010 du prix étudiant de l'Atlantic Journalism Awards pour l'Université de Moncton.

« Je suis très heureux de recevoir ce prix, souligne Mathieu. On ne travaille jamais pour les récompenses, mais ça fait tout de même très plaisir de voir nos efforts soulignés par les gens du milieu et les professeurs de journalisme. Il s'agit d'un formidable encouragement à poursuivre mes études afin de faire carrière par la suite en journalisme en Acadie comme je le désire depuis l'école secondaire. »

Originaire de Tracadie-Sheila, Mathieu Roy-Comeau en est à sa troisième année au Campus de Moncton. Journaliste de relève pendant l'été à la radio communautaire CKRO de Pokemouche, il s'est surtout fait connaître depuis deux ans au journal étudiant Le Front. L'an dernier, il y a signé de nombreux articles sur l'actualité au Campus de Moncton; cette année, il a occupé les fonctions de rédacteur en chef et d'éditorialiste. Mathieu y a dirigé une équipe de journalistes motivés qui, tout comme lui-même, étaient soucieux de présenter des articles pertinents et intègres. Ses éditoriaux ont su sensibiliser les étudiants et étudiantes aux dossiers importants qui les concernent, tout en leur présentant des pistes de réflexion. Parallèlement, il s'est distingué dans ses cours de journalisme par la qualité de ses travaux et de ses interventions.

Au cours des prochaines semaines, Mathieu bénéficiera d'un stage au quotidien L'Acadie Nouvelle.

-30-
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.