Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 08 Avril 2010

L'UMCS représenté sur le comité de Gestion Environnementale de la Rivière

Sur la photo on aperçoit de gauche à droite : Élise Mayrand, Jean-Luc Boudreau, biologiste employé par le comité et Élie Roussel, directeur général. À noter que Jean-Luc a effectué ses deux premières années du baccalauréat en Sciences (biologie) ici même à l'UMCS.
Agrandir l'image
La première réunion annuelle de mise en œuvre du comité de la rivière Pokemouche a eu lieu le 13 novembre 2001. Ainsi naissait le Comité de Gestion Environnementale de la Rivière Pokemouche Inc. (CGERP). Tout comme les autres associations, ce comité assure le développement viable des ressources naturelles de son bassin versant en concertation avec les usagers, les communautés et les gestionnaires de la région.

Plusieurs projets ont été réalisés depuis son implantation : la classification provisoire des cours d'eau du bassin hydrographique, des rencontres de sensibilisation dans les écoles et auprès du public et la restauration de l'habitat du poisson dans différents ruisseaux. Plusieurs dépliants ont aussi été publiés tels les zones riveraines, les produits chimiques à la maison et l'utilisation de l'eau à la maison. Ces dépliants sont disponibles sur leur site web : www.cqerp.ca

Les membres du conseil d'administration proviennent du secteur économique, institutionnel, communautaire, gouvernemental et public. Élise Mayrand, professeure de biologie et de gestion intégrée des zones côtières à l'UMCS est, depuis 2008, représentante du volet académique au sein du conseil. D'ailleurs l'AGA du comité aura lieu le 6 mai à 19h au Centre communautaire de Landry Office. Bienvenue à tous!

Comme projets pour 2010, le comité aimerait continuer leur travail dans la restauration de l'habitat du poisson de différents cours d'eau et continuer leur volet éducation en y ajoutant un nouveau projet cette année : un jardin écologique dans sa cour. Bien entendu, comme tous ces organismes, la viabilité du comité dépend des subventions des différents ministères provincial et fédéral.

Carole-Anne Boudreau
Superviseure des laboratoires de biologie
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.