Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mercredi 07 Avril 2010

Vers le 50e anniversaire de la Société historique acadienne

La Société historique acadienne fêtera ses 50 ans d'existence le 21 avril. En effet, c'est à cette date que se concrétisera le rêve des pères Anselme Chiasson et Clément Cormier et de M. Emery LeBlanc de créer un organisme qui s'occuperait de diffusion de l'histoire et du patrimoine acadiens.

Depuis le début du 20e siècle, plusieurs se plaignaient de l'absence de textes sur l'Acadie et des erreurs que l'on retrouvait dans les manuels d'histoire du Canada relativement à la période de la déportation et de la description de la vie des Acadiens.

Plusieurs nourrissaient le projet de créer une société d'histoire afin de regrouper les efforts des chercheurs et stimuler ainsi la recherche qui aboutirait à la publication de travaux historiques. À cet effet, une commission intitulée Société historique et littéraire acadienne fut mise sur pied à la suite d'une recommandation de la Société nationale de l'Acadie en 1921. La première rencontre n'eut lieu qu'en mars 1928. L'éloignement des différents officiers et l'absence de rencontres firent que l'organisme ne put tenir ses promesses.

Il faut attendre la réalisation de certains objectifs tels l'acquisition des papiers de Placide Gaudet (chercheur-archiviste), la mise sur pied d'une bibliothèque acadienne et le travail de certains individus pour que le rêve de l'existence d'un organisme s'intéressant à l'histoire acadienne se concrétise. Après une rencontre des pères Cormier et Chiasson et de M. LeBlanc en février 1960, ils conviennent de convoquer la réunion de fondation de la Société historique acadienne le 21 avril de la même année.

À cette rencontre, les trois protagonistes s'attellent à la tâche de publier l'année suivante une revue intitulée Les Cahiers de la Société historique acadienne et invitent les chercheurs à présenter le résultat de leurs études. Avec régularité, au rythme d'un par année puis de deux par année et par la suite de trois et de quatre par année, la Société diffuse les travaux de recherche de ses membres et de chercheurs. Les sujets touchés rejoignent des thèmes aussi variés que la sociologie, la littérature, l'histoire, la linguistique en passant par la généalogie.

Une rapide compilation nous permet de constater qu'environ une centaine de bénévoles ont œuvré au sein de divers comités de la Société historique acadienne. Grâce à leur travail et à leur enthousiasme, la Société a organisé plusieurs excursions notamment à Belle-Ile-en-Mer en 1966 et au Poitou en 1973, en plus d'appuyer plusieurs projets de recherche et de conservation du patrimoine.

Réfléchir au chemin parcouru
Il est donc de mise, 50 ans après sa création, d'organiser une rencontre afin de réfléchir au chemin parcouru, souligner le travail des bénévoles et planifier l'avenir.

La Société historique acadienne, le Centre d'études acadiennes Anselme-Chiasson et le Musée acadien de l'Université de Moncton convient donc les sociétés d'histoire et patrimoniales des provinces maritimes à une rencontre qui se tiendra au Campus de Moncton les 15, 16 et 17 octobre.

Un comité est à finaliser le programme qui mettra l'accent sur la recherche et la diffusion des connaissances sur le patrimoine acadien.

-30-

Renseignements : Simonne LeBlanc-McCarthy, au 382-4336.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.