Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 16 Mars 2010

Classes ouvertes d'interprétation en art dramatique

Les étudiants et étudiantes du Département d'art dramatique du Campus de Moncton de l'Université de Moncton présentent leurs classes ouvertes d'interprétation, les 21 et 22 et 23 mars.

Les étudiants et étudiantes de 2e année présentent des scènes extraites du répertoire classique et moderne américain d'une durée de 90 minutes, le dimanche 21 mars à 19 heures et le lundi 22 mars à 14 heures dans la salle de spectacle du pavillon Jeanne-de-Valois.

Il y a d'abord La forme des choses, de Neil Labute. Évelyne, jolie étudiante en arts visuels, s'apprête à vandaliser une statue. Adam, le jeune gardien du musée, la surprend juste avant qu'elle ne franchisse la limite. Séduit par cette fille audacieuse, il la laisse traverser la ligne. Une transgression qui transforme la sculpture et le jeune gardien. Amoureux, il se métamorphose littéralement sous la main exigeante d'Évelyne. Il est modelé de l'extérieur comme de l'intérieur. Ses amis ne le reconnaissent plus mais Adam est heureux avec Évelyne qui fait de leur amour une œuvre d'art… Adam se laissera-t-il modeler sans opposer la moindre résistance? Est-ce que l'amour aura raison de lui? Qui triomphera : l'art, l'amour, la dignité humaine?

Suivra Un tramway nommé désir, de Tennessee Williams. Heureuse en ménage avec un ouvrier d'origine polonaise (Stanley Kowalski), Stella, d'extraction plus noble, voit arriver dans son minable appartement de la Nouvelle-Orléans sa sœur Blanche Du Bois. Ce qui ne devait être qu'une halte de quelques jours se transforme en un long séjour qui n'en finit plus. L'intrusion de cette femme dans la vie si tranquille de Stanley va le pousser à percer à jour les secrets de sa belle-sœur…

La dernière scène extraite de ce répertoire est L'ouest, le vrai, de Sam Shepard. Deux frères, l'un, Austin, scénariste, écrivain, passionnément constructeur, l'autre, Lee, l'aîné, opportuniste ou voleur occasionnel, passionnément destructeur, s'affrontent sous les yeux d'une mère envahissante et désarmée. L'antagonisme s'installe… Le chant de la nuit, des grillons et des coyotes ponctue le retour des souvenirs et de l'attente.

Cet exercice est répété sous la direction de Marcia Babineau, professeure en Interprétation IV.

Les étudiants et étudiantes de la 1re à la 4e année présentent une expression corporelle, le mardi 23 mars à 9 h 45 dans la salle de danse (148) au Ceps Louis-J.-Robichaud.
Cet exercice est travaillé sous la direction de Chantal Cadieux, professeure en expression corporelle.
Bienvenue à tous et à toutes.

-30-

Renseignements : 858-4444.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.