Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 09 Mars 2010

L'Association des Bassins Versants de la Grande et Petite Rivière Tracadie

De gauche à droite, on aperçoit Carole-Anne Boudreau, superviseure des laboratoires de biologie, Inuk Simard, superviseur de laboratoire du Baccalauréat en gestion intégrée des zones côtières et Joannie thériault, coordinnatrice de l'Association des Bassins Versants de la Grande et Petite Rivière Tracadie.
Agrandir l'image
L'Association des Bassins Versants de la Grande et Petite Rivière Tracadie est un organisme à but non lucratif établi depuis 2002. Le but de cette association est de travailler à maintenir un écosystème sain afin de conserver une eau de qualité en quantité suffisante pour la sauvegarde de la vie aquatique, de la biodiversité et des besoins des collectivités. Le territoire de leurs bassins s'étend à l'ouest jusqu'à Allardville, au nord jusqu'à Gaspereau et au sud jusqu'à Brantville.

Les membres de son conseil d'administration proviennent du secteur économique, institutionnel, communautaire, gouvernemental et public. D'ailleurs Jacques Gagnon, chercheur à l'Institut de recherche sur les zones côtières en fait partie. Cette institution, à but non lucratif, est affiliée à l'Université de Moncton, campus de Shippagan. La coordinatrice du regroupement est Joannie Thériault, ancienne étudiante de l'UMCS. Elle a terminé son baccalauréat en sciences (biologie) au campus de Moncton. On peut la voir sur la photo à droite en compagnie d'Inuk Simard, superviseur de laboratoire du Baccalauréat en gestion intégrée des zones côtières et de moi même.

Depuis leur début, ils ont travaillé sur divers projets entre autres la classification des cours d'eau, des études sur la qualité de l'eau et divers projets de sensibilisation auprès des jeunes. Comme projets futurs ils aimeraient rejoindre plus les gens de la communauté afin de leur montrer que nous pouvons tous faire notre part pour limiter notre impact négatif sur l'environnement. Un exemple de gestes que l'on pourrait poser est de ne pas laisser le moteur de l'auto tourner au ralenti l'hiver.

Si vous voulez en savoir plus sur cette association, vous pouvez visiter leur site internet : www.rivierestracadie.ca

Carole-Anne Boudreau
Superviseure des laboratoires de biologie
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.