Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Dimanche 14 Février 2010

Un radiothon fructueux pour les étudiantes et étudiants haïtiens du nord-ouest du Nouveau-Brunswick

Le radiothon « Opération Edmundston-Haïti » a connu un succès remarquable le samedi 13 février. L'objectif de 25 000 $ a été largement dépassé. La population du nord-ouest du Nouveau-Brunswick a fait preuve d'une grande générosité en donnant globalement plus de 45 000 $. La photo nous fait voir, au centre, l'instigatrice du radiothon, la députée d'Edmundston – Saint-Basile, Madeleine Dubé, qui montre fièrement l'affiche du don total en compagnie du porte-parole des étudiantes et étudiants haïtiens, Jean-Pierre Jean-François.
Agrandir l'image
La population du nord-ouest du Nouveau-Brunswick a répondu sans équivoque à l'appel de la Fondation Saint-Louis-Maillet (FSLM) en donnant 45 702 $ lors du radiothon « Opération Edmundston-Haïti », le samedi 13 février. L'évènement avait lieu afin d'aider les neuf étudiantes et étudiants haïtiens fréquentant le campus d'Edmundston de l'Université de Moncton et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick à Edmundston à poursuivre leurs études en 2010-2011.

Le radiothon était diffusé en simultanée à CFAI et CJEM et sur le site Internet de l'UMCE.

L'initiatrice du projet et députée d'Edmundston – Saint-Basile, Madeleine Dubé, s'est dite ravie devant la générosité de la population.

« Je suis heureuse de voir tous ces gens qui ont voulu faire leur part pour aider nos étudiantes et étudiants haïtiens à terminer leurs études pour qu'ils puissent contribuer à la reconstruction de leur pays, a-t-elle mentionné. Nos organismes, entreprises et la population en général ont fait un beau geste, aujourd'hui. »

De son côté, le président de la FSLM, Michel McSween, a expliqué que les dons amassés s'ajoutent au fonds spécial de 10 000 $ créé à la mi-janvier.

« Afin de poursuivre leurs études l'an prochain, nos étudiantes et étudiants haïtiens ont besoin d'environ 130 000 $ pour couvrir les droits de scolarité, le logement et la nourriture, a-t-il indiqué. La somme récoltée aujourd'hui porte notre fonds spécial à 55 702 $. Nous avons bon espoir de trouver les fonds manquants ailleurs d'ici septembre. »

« La population a fait preuve d'humanisme et n'a pas bronché même si elle est beaucoup sollicitée depuis un mois », a-t-il ajouté.

Une opinion partagée par les étudiantes et étudiants haïtiens qui ont vécu de vives émotions depuis le séisme dévastateur du 12 janvier. Leur porte-parole, Jean-Pierre Jean-François, a exprimé la gratitude des siens envers la solidarité manifestée par la population.

« Sachez que vous avez fait plus qu'un don pour nous permettre de terminer nos études, a-t-il lancé. Nous sommes profondément touchés. Ça insuffle une bonne dose d'espoir à nos familles qui avaient désormais beaucoup de difficulté à nous soutenir financièrement. Elles savent maintenant que nous sommes entre bonnes mains ici, à Edmundston. Nous vous serons éternellement reconnaissants. »

Le comité organisateur souhaite remercier tous ses partenaires qui ont permis de faire de l'activité un succès sur toute la ligne.

-30-

Renseignements :
Chantal Poulin, porte-parole
Comité Opération Edmundston-Haïti
506-733-0122
Autres photos (haute résolution) :Photo 1
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.