Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 08 Février 2010

Guy Léger est l'Ancien de l'année de la Faculté d'administration

La photo nous fait voir, de gauche à droite, Gaston LeBlanc, doyen de la Faculté d'administration; Guy Léger, directeur exécutif d'Entreprise Kent, Ancien de l'année 2010; Claudette Bradshaw, conférencière au banquet ; Yvon Fontaine, recteur et vice-chancelier; et l'étudiant Joël Bossé, coordonnateur en chef du banquet.
Agrandir l'image
Dans le cadre du 41e banquet annuel de la Faculté d'administration qui a eu lieu à l'hôtel Delta Beauséjour de Moncton, un hommage a été rendu à Guy Léger, de Saint-Antoine, directeur exécutif d'Entreprise Kent.

Diplômé du baccalauréat en administration des affaires en 1980 avec concentration en management, en marketing et en finance, M. Léger a reçu le prix d'Ancien de l'année 2010, en reconnaissance de son leadership dans le développement économique de sa région et de son engagement communautaire.

« C'est à la fois une surprise et un honneur pour moi de recevoir ce prix, explique M. Léger. J'ai toujours gardé un lien privilégié avec mon alma mater, alors cette reconnaissance me fait d'autant plus chaud au cœur. Je l'accepte donc avec fierté. »

Depuis 1988, M. Léger dirige Entreprise Kent, une agence de développement économique communautaire faisant partie du réseau Entreprise Nouveau-Brunswick qui a pour mandat le développement économique des régions. De plus, il préside cette année le comité des directeurs exécutifs du réseau.

« L'approche communautaire de notre agence est à la base de notre succès, ajoute-t-il. Notre agence est un outil pour la communauté lui permettant de se prendre en main tout en bénéficiant de divers partenariats. On doit nécessairement mettre nos ressources et nos énergies en commun afin de mener nos projets de développement à terme. À mon avis, c'est la clé du succès. »

Entreprise Kent offre une gamme de services aux entrepreneurs de la région. L'agence fourni notamment des conseils et développe des plans d'affaires; elle agit comme intermédiaire entre sa clientèle et les divers ordres gouvernementaux facilitant l'accès aux programmes provinciaux et fédéraux d'aide aux entreprises. Elle compte notamment un volet jeunesse misant sur le développement de la relève.

« C'est valorisant d'avoir le sentiment de faire une différence dans sa communauté. C'est ce qui me motive et qui m'amène à développer de nouveaux projets et à travailler avec autant d'enthousiasme, même en ces temps difficiles sur le plan économique. »

Guy Léger est aussi connu pour son engagement soutenu dans la communauté. Il est membre fondateur du Club Rotary de Bouctouche, organisme qu'il a présidé en 1985-1986. Il est aussi engagé au sein du Conseil paroissial ayant occupé la présidence en 2007-2008 et 2009-2010.

Claudette Bradshaw est conférencière
Ancienne ministre fédérale, docteure d'honneur de l'Université de Moncton et ayant démontré un engagement exceptionnel dans la communauté, Claudette Bradshaw était la conférencière lors de ce banquet. Portant sur le thème de la soirée, Développons notre avenir, c'est la clé du succès, son allocution a su en inspirer plusieurs.

Native de Moncton, Claudette Bradshaw a été députée fédérale de Moncton-Riverview-Dieppe de 1997 à 2005. Pendant cette période, elle a occupé plusieurs postes au Cabinet, dont celui de ministre responsable de la Francophonie, ministre du Travail et ministre responsable de la coordination des services aux sans-abri du Canada.

Avant de se lancer en politique, elle a été pendant de nombreuses années une personnalité active au sein de plusieurs organismes communautaires. En 1974, elle a fondé le Moncton Headstart Inc., un centre d'intervention familiale précoce dont elle a aussi été la directrice générale pendant plus de 20 ans.

Au fil des ans, Mme Bradshaw a été la porte-parole et défenseur des familles et des enfants démunis. On reconnaît sa contribution dans la mise œuvre de plus d'un projet dont la cuisine éducative communautaire Mapleton, les logements sociaux Future Horizons et le programme de recyclage Headstart.

Les bénévoles, les collègues et les groupes de soutien qui participent aux efforts de Mme Bradshaw ont un grand respect pour cette femme qui travaille inlassablement au mieux-être de la communauté.

En 2009, Mme Bradshaw a été admise à l'Ordre du Nouveau-Brunswick en reconnaissance de son travail communautaire et de son soutien à la jeunesse néo-brunswickoise.

-30-
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.