Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 18 Janvier 2010

UMCE : fonds d'aide financière aux étudiantes et étudiants d'Haïti

La Fondation Saint-Louis-Maillet a annoncé, lundi, la création d'un Fonds d'aide financière à l'intention des étudiantes et étudiants haïtiens inscrits au campus d'Edmundston de l'Université de Moncton. L'UMCE compte dix étudiantes et étudiants originaires d'Haïti, dont huit ont leur résidence permanente de ce pays. La photo nous fait voir, de gauche à droite, Paul Albert (vice-recteur de l'UMCE), Christian Campagna (président de l'Association générale des étudiantes et étudiants de l'UMCE), les étudiants et étudiants haïtiens Luveberthe St-Louis, Vanessa Jean-Gilles, Jean-Pierre Jean-François, Lusika Valtrain, Josué Francique et Inglesa Jules, Michel McSween (président de la Fondation Saint-Louis-Maillet) et Francine LeBel, des Services aux étudiantes et étudiants de l'UMCE et coordonnatrice des activités de solidarité envers les étudiantes et étudiants d'Haïti.
Agrandir l'image
Les conséquences du récent séisme en Haïti sont multiples, et parfois même invisibles. Les étudiantes et étudiants provenant d'Haïti qui étudient au campus d'Edmundston de l'Université de Moncton sont directement touchés par ce qui s'est produit dans leur pays. Non seulement ont-ils des proches qui en sont les victimes, mais la continuation de leurs études est aussi en cause, compte tenu de leur situation financière.

Dans le but de venir en aide à ces étudiantes et étudiants haïtiens et de les appuyer dans la continuation de leurs études, la Fondation Saint-Louis-Maillet a décidé de créer un Fonds d'aide financière à l'intention des étudiantes et étudiants haïtiens inscrits au campus d'Edmundston de l'Université de Moncton. L'Association générale des étudiantes et étudiants de l'UMCE s'associe dans cette démarche avec la Fondation comme partenaire important.

Les personnes qui souhaitent témoigner de leur solidarité envers la cause haïtienne, et qui veulent aider concrètement ces étudiants à continuer leurs études sans interruption sont invités à contribuer au Fonds d'aide financière aux étudiantes et étudiants d'Haïti (UMCE). Des reçus pour les impôts seront émis.

Les contributions peuvent être faites de différentes façons :

Secrétariat de l'UMCE (local PSL-217)

Bureau de la Fondation Saint-Louis-Maillet (local PSL-236) de l'UMCE (737-5000)

Site web de la Fondation : http://fondationslm.org/

Tous les fonds recueillis serviront à fournir aux étudiantes et étudiants concernés des fonds nécessaires pour leur permettre de continuer leurs études et ainsi, éventuellement, pouvoir contribuer à la reconstruction de leur pays dans divers domaines, notamment en science infirmière et en foresterie. Rappelons que le cout d'une année d'études au Canada pour une étudiante ou un étudiant international est estimé à 18 000 $ - 20 000 $

Le Fonds sera géré par les Services aux étudiantes et étudiants du campus d'Edmundston et servira à couvrir les couts associés aux études (droits de scolarité, frais de logement et subsistance).

La Fondation Saint-Louis Maillet contribuera la somme de 10 000 $ à ce Fonds. S'il y a lieu, les sommes restantes seront distribuées à des étudiantes et étudiants haïtiens inscrits à l'UMCE dans les trois prochaines années. Tous les fonds devront avoir été distribués pour la fin de l'année universitaire 2012-2013.

Nous souhaitons courage et succès dans leurs études à ces étudiantes et étudiants qui contribuent à la richesse de notre communauté universitaire.


Renseignements : Michel McSween, président de la Fondation Saint-Louis-Maillet (733-0762)
ou
Bureau de la Fondation Saint-Louis-maillet (737-5000)
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.