Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 03 Décembre 2009

Un 250e article arbitré du professeur Christophe K. Jankowski

Christophe K. Jankowski
Agrandir l'image
Le professeur retraité Christophe K. Jankowski vient de publier son 250e article dans une revue scientifique arbitrée.

L'article, qui a été publié dans la prestigieuse revue Spectrochimica Acta, 74, (2009) 515-19, est le résultat d'une collaboration du professeur Jankowski avec des chercheurs de la plus grande université des Amériques, l'Université nationale autonome du Mexique.

Ancien doyen de la Faculté des études supérieures et de la recherche, le professeur Jankowski a enseigné au Département de chimie et de biochimie de l'Université de Moncton pendant plus de 36 ans. Il a dû prendre sa retraite en 2005 mais il demeure toujours très actif au sein de l'institution comme professeur associé au Département de chimie et de biochimie et à la FESR et comme chercheur à l'École des sciences des aliments, de nutrition et d'études familiales.

« Apres ma retraite, je ne ressentais pas le besoin d'avoir un autre plan professionnel que de continuer car finalement ma vie, avec la musique, le piano et la poésie, c'est la chimie ». Il a dirigé, dirige et codirige actuellement plusieurs thèses de deuxième et de troisième cycle.

Possédant le doctorat en chimie organique et le doctorat en physique, M. Jankowski est professeur invité dans plusieurs universités et centres de recherche dont l'Université de Paris VI Jussieu, l'Université d'Orléans, l'Université nationale autonome du Mexique et le Centre d'études nucléaires de Saclay en France.

La curiosité scientifique du professeur Jankowski est tout aussi grande aujourd'hui que lors de la publication de son premier article arbitré en 1964. Pour lui, ce 250e article n'est en quelque sorte qu'une mesure de continuité jumelée a la persévérance.

« Même s'il marque une étape importante dans ma carrière scientifique, ce chiffre est seulement symbolique, explique-t-il. Ce qui compte vraiment pour moi c'est de produire des résultats de qualité par des articles et de faire savoir que mes efforts contribuent à approfondir un peu la connaissance. »

Selon le professeur Jankowski, la diffusion de travaux de recherche est un important moyen d'assurer la renommée et le rayonnement d'une université. « En publiant des articles arbitrés dans des revues scientifiques internationales, j'ai l'impression d'avoir non seulement participé à l'avancement de mon domaine d'étude mais à positionner l'Université de Moncton sur la scène nationale et internationale. » Pour lui, il s'agit d'une obligation envers l'université.

Véritable passionné de chimie bioorganique, il a l'intention de poursuivre ses activités de recherche tant et aussi longtemps qu'il le pourra. « Il ne faut pas sous-estimer notre apport, aussi petit soit-il, ajoute-t-il. Chacune de nos publications apporte un nouveau morceau du grand casse-tête. »

Le professeur Jankowski a d'ailleurs d'autres articles dans le système d'arbitrage pour être publiés prochainement. « La vie continue donc comme avant et on met le cap sur quoi ? 300 ? ».

-30-
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.