Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 17 Novembre 2009

Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes

Non à la violence
Agrandir l'image
Retour sur le passé

Le 6 décembre 1989, peu après seize heures, Marc Lépine arriva à l'École Polytechnique de Montréal armé d'une carabine semi-automatique de calibre 223 et d'un couteau. En moins de vingt minutes et dans un geste d'une rare violence, Marc Lépine venait de tuer quatorze jeunes femmes, douze étudiantes en ingénierie, une étudiante infirmière et une employée de l'université.

Quatorze femmes sont mortes et 13 personnes furent blessées, dont neuf femmes et quatre hommes avant de s'enlever la vie. Au moins quatre personnes se sont suicidées à la suite de cet événement.

1991

Institué en 1991 par le Parlement du Canada, le 6 décembre deviendra une journée commémorative qui soulignera le terrible anniversaire du massacre de 14 jeunes femmes en 1989 à l'École polytechnique de Montréal.

Aujourd'hui

Le 6 décembre offre l'occasion aux Canadiennes et aux Canadiens de réfléchir au phénomène de la violence à l'égard des femmes dans notre société. C'est également l'occasion de penser aux femmes et aux jeunes filles pour qui la violence est une réalité quotidienne et de se souvenir de celles qui sont mortes par suite de la violence dirigée contre les femmes. Enfin, cette journée offre la possibilité aux collectivités d'envisager des mesures concrètes afin d'éliminer toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles.
Le mercredi 2 décembre 2009 à l'Université de Moncton, campus de Shippagan, le Comité de la condition féminine en collaboration avec les services socioculturels et la Table de concertation pour contrer la violence conjugale et familiale dans la Péninsule acadienne Inc. souligneront la journée du 6 décembre.

Horaire de la journée du mercredi 2 décembre

10h à 15h Kiosques d'informations à l'entrée de la cafétéria de l'UMCS
11h15 à 13h30 Dîner de Noël, au menu dinde, farce, légumes, pommes de terre pilées, dessert et boisson (lait, sachet de jus, thé ou café)
11h30 à 13h00 Pause musicale avec les artistes de La Trappe à homard acadienne
12h00 à 12h20 Une marche (d'une vingtaine de minute) en mémoire des victimes de la tuerie de la polytechnique, pour les victimes de violence et pour la non-violence aura lieu. Le départ se fera à midi devant l'Université de Moncton, campus de Shippagan
12h20 à 12h30 Retour sur le campus (Cafétéria)

Des tirages de différents prix pour les étudiants-es et les participants-es seront faits en fin de journée.

En plus

Nous aurons le privilège d'avoir avec nous les silhouettes des témoins silencieuses. Celles-ci représentent les Néo-Brunswickoises qui ont été assassinées par leur conjoint, partenaire ou connaissances.

Nous espérons que cette journée de commémoration permettra aux gens de prendre conscience, de se souvenir et surtout d'avoir le goût de faire des actions concrètes afin d'éliminer la violence dans notre belle communauté.
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.