Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 13 Novembre 2009

Concert-midi avec Michel Cardin et Tim Blackmore

Le Département de musique présente un concert du midi en compagnie de Michel Cardin, au luth et théorbe, et Tim Blackmore, au clavecin et flûte à bec, le mercredi 18 novembre de midi à 13 heures dans la salle Neil-Michaud de l'édifice des Beaux-arts au Campus de Moncton de l'Université de Moncton.

Au programme, vous pourrez entendre des œuvres de Sermisy, Bassano, Baron, Gabrieli, Bach, Weiss et Hotteterre.

Originaire de Moncton, Tim Blackmore est le fondateur et directeur artistique du Early Music Studio de Saint-Jean. Il a étudié au Conservatoire de Montréal (premier Prix au piano), au Curtis Institute de Philadelphie et à la Guildhall School of Music de Londres (AGSM, piano et clarinette; concert Diploma, piano). Ayant fait plusieurs enregistrements pour Radio-Canada, il joue aussi régulièrement comme soliste et chambriste au Canada et à l'étranger. Son clavecin est un modèle italien-flamand du facteur Andrew Graham de Saint-Jean. Ses flûtes à bec soprano et alto sont des copies fidèles d'instruments du 18e siècle d'Engelbert Terton et Peter Bressan, réalisées par le contemporain Hans Coolsma. Sa flûte de voix (flûte ténor en Ré), une copie d'instrument de Bressan, est de Stephan Blezinger.

Tim possède également des diplômes en linguistique française de l'Université de Toronto et en éducation de la University of New Brunswick. Il enseigne à temps partiel pour le district scolaire 8 à Saint-Jean.

Né à Montréal et installé à Moncton depuis 1980, Michel Cardin a acquis une renommée internationale comme professeur, interprète, musicologue et producteur. Il enseigne la guitare et le luth à l'Université de Moncton qui lui a octroyé en 1992 une équivalence en statut de Ph.D. Premier prix de guitare au Conservatoire de Montréal in 1977, il a notamment enregistré 12 albums des oeuvres pour luth baroque et duos avec flûte, soit le Manuscrit de Londres en entier, de Silvius Leopold Weiss.

Le numéro d'août dernier de la prestigieuse revue britannique Early Music en a publié une critique exhaustive en commençant par « Nous avons déjà publié des critiques de plusieurs entreprises discographiques sur Weiss mais devons signaler que celle-ci est la plus importante de toutes ». Un site Web allemand qualifie de son côté l'intégrale de « Grand cru en comparaison aux autres enregistrements de Weiss qui ont l'air de vins de dépanneurs à côté ».

M. Cardin a donné des concerts et conférences en Europe, au Canada, aux États-Unis, en Amérique du sud, au Japon et en Afrique et a publié des articles musicologiques en six langues. Parmi les prix qu'il a reçus, mentionnons deux Éloizes, un Étoile et le Prix d'excellence en musique du Nouveau-Brunsick, le Prix Opus du Conseil québécois de la musique et le Geocities 2000 Award for outstanding achievement for the new millenium. Il joue sur un luth de Nico Van der Waals d'après un modèle du fameux luthier et ami de J.S.Bach, J.C. Hoffmann. Son théorbe, de Jacob Van de Geest, est une copie d'après Magnus Tieffenbrucker, début 17e.

L'entrée est libre. Bienvenue à tous et à toutes.

-30-
Renseignements : 858-4040.
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.