Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Lundi 19 Octobre 2009

Marie-Êve Cormier sera la porte-parole des finissants et finissantes

Porte-parole
Agrandir l'image
Une étudiante originaire de Rothesay, Marie-Êve Cormier, prononcera le discours d'adieu au nom des finissants et finissantes lors de la cérémonie de collation des diplômes de l'Université de Moncton, qui aura lieu le samedi 24 octobre au gymnase du Ceps Louis-J.-Robichaud au Campus de Moncton.

Lors de cette cérémonie, Marie-Êve recevra le baccalauréat en art dramatique. Elle se dit enchantée de cet honneur qui lui revient. « C'est une belle surprise pour moi, dit-elle. Quelle belle occasion que celle de partager avec ses pairs l'importance que ce fut pour moi d'étudier à l'Université de Moncton,» mentionne-t-elle.

Tout au long de son parcours à l'Université, Marie-Êve s'est investie dans plusieurs activités académiques et para-académiques dont la présidence du conseil étudiant du Département d'art dramatique de 2007 à 2009 en plus d'être représentante étudiante lors de la convention de la commission canadienne pour l'UNESCO à Halifax en Nouvelle-Écosse.

Engagée sur le plan social, Marie-Êve a été bénévole pour la Fondation MIRA à Moncton, bénévole pour le Symposium des sons nouveaux dans une Acadie au pluriel et de déléguée du Nouveau-Brunswick au Canadian Youth Art Network (CYAN) à Toronto.

Son implication tant au niveau social qu'académique lui ont valu le prix d'excellence Pascal de l'Université de Moncton, le prix de la meilleure comédienne dans un rôle principal au Festival de théâtre jeunesse en Acadie, une médaille d'excellence de la compagnie Jostens, quatre bourses d'études en art du Conseil des arts du Nouveau-Brunswick et plusieurs autres bourses de la même envergure.

Dans son discours, Marie-Êve souhaite partager avec ses collègues son plaisir d'apprendre tout en soulignant également l'importance de poursuivre ses propres rêves et surtout de faire passer un message aux plus jeunes étudiants : « On peut réussir et ce quel que soit la carrière qu'on entreprend pourvu qu'on essaye. Les clefs du succès, c'est la persévérance et la curiosité. »

Marie-Êve compte poursuivre des études supérieures. « Je veux faire des études de maîtrise, peut-être les arts et le développement international », conclut-elle.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.